16/03/2017 11:41
Les gens pensent généralement que seuls les enfants vivant dans des villages où des batteries au plomb sont recyclées sont exposés à un risque élevé d’intoxication au plomb. Mais ceux qui vivent près des fonderies ou même dans les villes sont aussi menacés.
>>Malbouffe et intoxications collectives, les syndicats disent stop
>>Mozambique : Au moins 56 morts en raison d'une intoxication alcoolique
>>Intoxication au monoxyde de carbone en Savoie: 29 personnes hospitalisées
Dans le village de métiers de Dông Mai, district de Van Lâm, province de Hung Yên (Nord). Photo : MT/CVN

Le saturnisme correspond à une imprégnation excessive des individus, en particulier des enfants, au plomb. Cette substance est toxique pour l’organisme, même à faible concentration. Les chercheurs tentent aujourd’hui d’améliorer le dépistage des personnes les plus exposées et d’évaluer les mesures de protection afin d’identifier les plus efficaces.

Doan Ngoc Hai, directeur de l’Institut national de la santé professionnelle et de l’environnement,  a informé que son institut mène actuellement un programme de recherche au niveau de l’État sur l’intoxication au plomb des enfants vietnamiens et sur l’efficacité des mesures d’intervention.

Cette recherche est menée dans des provinces du Nord - Thai Nguyên, Hung Yên et Bac Kan - où il y a des activités de métallurgie liées au plomb. Une étude menée dans la commune de Tân Long, située près de la mine de plomb de Lang Hich, province de Thai Nguyên, révèle un taux alarmant d’intoxication au plomb, tant chez les enfants que chez les adultes.

Le niveau normal de plomb dans le sang (BLLs ou plombémie) des enfants devrait être inférieur à 5 μg/dl. Cependant, les tests effectués dans la commune sur 209 enfants âgés de 3 à 14 ans ont montré que la moitié avait plus de 10μg/dl. Chez 105 enfants, elle atteint même 10-44 μg/dl, ce qui signifie une intoxication légère, tandis que quatre enfants affichent une intoxication moyenne avec un BLLs supérieur à 45 μg/dl/dl.

Une autre étude menée dans le quartier  de Phu Xa, ville de Thai Nguyên, où se trouvent des fonderies et aciéries, montre que 78 des 180 enfants de ce même groupe d’âge ont enregistré un BLLs supérieur à 10 μg/dl. Parmi eux, 66 souffrent d’une intoxication légère et 12 d’une intoxication moyenne.

L’analyse de trois des 30 échantillons d’eau, de 12 des 30  échantillons de sol et de deux des dix échantillons de nourriture dans la zone a montré des niveaux de plomb plus élevées que ceux  autorisés.

Attention aux jouets colorés !

Plus les jouets sont de couleur vive, plus les risques de contamination par le plomb sont élevés. Photo : TM/CVN

D’après Lô Van Tùng, secrétaire de ce programme de recherche, la contamination par le plomb peut provenir de l’air, du sol ou de l’eau auxquels les enfants sont exposés. «Les jouets pourraient également être une source potentielle de contamination via l’ingestion d’écailles de peinture. Plus les jouets sont de couleurs vives, plus les risques de contamination par le plomb sont élevés», avertit-il.

L’équipe de recherche a exhorté les parents à choisir des jouets de marques connues et aux origines claires, avec des étiquettes spécifiant l’usage de peintures sans plomb.

Dans le cadre de ces recherches, l’équipe a également déployé, de juin à septembre 2016, des mesures de protection des enfants du village de Dông Mai, province de Hung Yên, spécialisé dans le recyclage de piles, et ce avec des résultats plutôt positifs. Cependant, les résultats demeurent insuffisants pour protéger la santé de ces enfants. Aussi a-t-elle demandé des mesures de restauration de l’environnement plus complètes pour réduire sérieusement l’exposition au plomb.

L’institut recommande un changement des conditions de travail dans les usines de recyclage de batteries dans certains villages dits «artisanaux», et surtout les petits ateliers de fonderie exploités par des particuliers et des ménages à faible revenu qui ignorent généralement les mesures de sécurité et les réglementations environnementales.

Les travailleurs doivent être munis de chapeaux, de gants, de masques et de vêtements de protection et de chaussures appropriés, et il est conseillé de prendre une douche après le travail. Ces travailleurs apportent habituellement les vêtements contaminés à la maison et ainsi exposent les membres de leur famille, a également noté l’équipe de recherche.

Quels sont les symptômes ?

Selon le Centre antipoison de l’hôpital Bach Mai de Hanoï, les symptômes de l’empoisonnement au plomb chez les enfants ne sont pas toujours visibles et ne peuvent être déterminés avec certitude que par un examen minutieux.

Cependant, les enfants empoisonnés montreraient une ou plusieurs affections comme anémie, nausées et vomissements fréquents, douleurs abdominales, perte d’appétit et fatigue. Dans les cas plus graves, l’enfant serait facilement irrité, peu disposé à coopérer avec d’autres membres de la famille et camarades de classe, et montrer des signes de développement intellectuel entravé. Une plombémie de 12μg/L est associée à la perte d’un point de QI, et de nombreuses études épidémiologiques ont montré une association entre la concentration de plomb dans le sang et les performances à l’âge scolaire.

Les chercheurs ont également découvert une relation de cause à effet entre les niveaux d’exposition au plomb et la gravité du trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention, en particulier l’hyperactivité.

Chez les adultes, les symptômes typiques d’intoxication par le plomb sont l’inattention, la somnolence, la confusion, les convulsions, les maux de tête, la paralysie, le goût métallique, la perte d’appétit, l’anémie (même en cas de plombémie inférieure à 10 mcg/dl) et le risque de fausse couche. 

Huong Linh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Rendez-vous le 26 août au Festival touristique de Mâu Son 2017 Selon le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lang Son, le Festival touristique de Mâu Son 2017 aura lieu le 26 août prochain dans la zone touristique éponyme, district de Lôc Binh, province de Lang Son (Nord).