11/12/2015 10:53
Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste du Vietnam vient de publier une directive portant sur le renforcement de la direction du Parti sur la découverte et le traitement des affaires de corruption.
>>Participation active du Vietnam à la conférence anti-corruption de l’ONU

Jugement d​e l'affaire de corruption Agribank. Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

La directive comprend huit missions et solutions concernant la prévention des affaires de corruption. Selon ce texte, le résultat de la prévention et de la lutte contre la corruption est un critère pour évaluer la qualité, la capacité, la responsabilité et la performance de chefs de comités et d'organisations du Parti, d'administrations, de collectivités, d'organes et d'unités.

La directive demande le perfectionnement de la législation sur la prévention et la lutte contre la corruption conformes à la réalité du Vietnam et aux conventions internationales dont le Vietnam est signataire.

Le Bureau politique recommande également de veiller à la mise en place des conventions internationales dont le Vietnam est désormais partie et d’intensifier la coopération avec les pays du monde dans le traitement des affaires de corruption.

Il importe de négocier et de signer les accords d’assistance judiciaire, d’appliquer la convention des Nations unies sur la lutte anti-corruption, d’amender la loi sur la dénonciation et d’impliquer la presse dans la communication sur le traitement des affaires de corruption.

Les comités et d'organisations du Parti de divers échelons doivent élever leur efficacité dans la découverte et le traitement de la corruption par nombre de moyens, outre l'intensification de la responsabilité et du rôle de l'Assemblée nationale, des conseils populaires, du Front de la Patrie et de ses organisations membres, des comités d'inspection populaire et notamment des médias.
 
VOV/VNA
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.