13/03/2017 18:30
La société sud-coréenne Hyundai Engineering Company (HEC) a signé le 12 mars un contrat de 3 milliards d'euros (3,2 milliards de dollars américains) avec la société d'investissements iranienne Ahdaf portant sur la construction de la seconde phase du Kangan Petro Refining Complex, dans la province de Bouchehr, au sud-ouest de l'Iran, a rapporté le quotidien Tehran Times. Selon l'article du quotidien, le contrat, qui a pris la forme d'un contrat d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction et de financement (EPCF), a été signé par des représentants des deux parties, dans la capitale, Téhéran. Le directeur général d'Ahdaf, Asghar Arefi, qui a signé le contrat pour la partie iranienne, a déclaré que pour l'heure, 30% de la première phase du complexe est achevé. Selon M. Arefi, 95% du financement du projet sera assuré par des banques sud-coréennes dans les neuf prochains mois.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.