19/12/2015 21:20
Cinq entreprises supplémentaires ont été inscrites sur la liste des établissements de transformation de produits aquatiques du Vietnam autorisés à exporter en République de Corée, et trois autres entreprises, en Union européenne (UE).

>>Aquaculture : nécessité d’élaborer des zones de matières premières
>>Baisse des exportations de produits agro-sylvicoles et aquatiques en dix mois
>>Septembre : 600 millions de dollars d’exportations de produits aquatiques
 

Une usine de transformation de produits aquatiques à Kiên Giang (Sud).
Photo : Huy Hai/VNA/CVN


Le Département de garantie de la qualité des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques (Nafiqad) du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, a indiqué avoir reçu récemment une notification de l’Agence sud-coréenne de garantie de la qualité des fruits de mer (NFQS) concernant cinq entreprises vietnamiennes dont les codes sont HK 796, DL 801, DL 805, DL 809, TS 803, afin d'exporter en République de Corée.

Le Nafiqad a également réactualisé, au 2 décembre 2015, les informations sur sept établissements (DL 701, DL 349, DL 240, DL 710, TS 754, HK 524, TS 492), et retiré de cette liste celui au code DL 550.

Par ailleurs, la Direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire (DG-SANTE) de la Commission européenne a reçu la proposition du Nafiqad sur l'ajout des trois établissements DL 801, DL 805, DL 809, et la réactualisation des informations de ceux dénommés DL 710 et TS 754. Cette décision entrera en vigueur le 6 janvier prochain.
 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».