27/07/2017 14:46
Une délégation de l’ambassade, de plusieurs bureaux de représentation du Vietnam au Cambodge et des Vietnamiens vivant dans ce pays a organisé, le 26 juillet, une cérémonie d’hommage aux soldats volontaires vietnamiens tombés au champ d’honneur au Cambodge. 

>>Long An a rapatrié les restes de 2.259 soldats tombés au Cambodge
>>Le président de l’AN cambodgienne termine sa visite officielle d’amitié au Vietnam

 

Des délégués vietnamiens sont allés fleurir, le 26 juillet, le Monument de l’amitié Cambodge - Vietnam, à Phnom Penh. Photo : Minh Hung/VNA/CVN


La délégation est allée déposer des couronnes de fleurs au du Monument de l’amitié Cambodge - Vietnam, situé à Phnom Penh. La délégation vietnamienne a observé une minute de silence en mémoire de leurs sacrifices qui ont contribué à nourrir comme à cultiver l’amitié et la solidarité entre les deux pays.

Pendant les guerres, des dizaines de milliers de soldats et d'experts vietnamiens ont perdu la vie en entreprenant des missions internationales au Cambodge. Environ 5.000 d'entre eux reposent toujours quelque part dans ce pays, selon le Comité spécial des gouvernements vietnamien et cambodgien. Les deux nations ont beaucoup œuvré pour achever le rapatriement et l'inhumation de ces soldats d’ici 2020.

Le Cambodge doit inaugurer le 27 juillet le Monument de l’amitié Cambodge-Vietnam dans la province de Battambang. Auparavant, dans le cadre de sa visite d’État au dans ce pays voisin, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, et le président du Sénat cambodgien, Samdech Say Chhum, ont inauguré le 22 juillet le Monument de l'amitié Vietnam-Cambodge dans la province de Preah Sihanouk. Au total, 12 monuments ont été restaurés et sept nouveaux ont été inaugurés.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.