27/07/2017 16:49
Pour célébrer la 70e Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie, les jeunes de Hô Chi Minh-Ville ont réalisé deux projets sur la collecte d’informations des soldats vietnamiens tombés pour la Patrie et la prise en charge médicale des Mères Héroïnes de la ville.
>>Multiplex télévisé en hommage aux personnes méritantes envers la Patrie
>>Le chef du PCV rend visite à des personnes méritantes de la révolution à Hanoï
>>Le Premier ministre demande de bien s’occuper des personnes méritantes
>>Hommage aux invalides de guerre et aux morts pour la Patrie dans des localités

Les jeunes ont allumé des bougies à la mémoire des héros morts pour la Patrie dans le cimetière de Hô Chi Minh-Ville. Photo :Tuôitre/CVN

Les étudiants des Universités de technologies de l’informatique et des sciences sociales et humaines ont collecté les informations des héros morts pour la Patrie et les ont digitalisés.

«Outre les informations de bases tels que le nom, l’âge, la date de mort et le pays natal du soldat, nous essayons de pousser la collecte d’informations à la recherche supplémentaire de divers documents historiques et tout autre article couvrant l’événement», a expliqué Truong Van Anh, président de l’Association des étudiants de l’Université des sciences sociales et humaines.

De son côté, le groupe de l’Université des technologies de l’informatique est en train de «numériser les informations de 100 soldats». «Il faudra consacrer énormément de temps pour ce projet car il y a près de 14.000 combattants enterrés dans les cimetières de Hô Chi Minh-Ville», a partagé Lê Viêt Hung, chef de l’Association des étudiants de cet établissement. 

Avec la numérisation des informations, les habitants peuvent désormais effectuer leur recherche sur le site Internet anhunglietsi.vn dont une version mobile sera bientôt présentée au public. En outre, les proches des soldats vietnamiens tombés pour la Patrie pourront également trouver ces informations sur les écrans posés dans les cimetières de la ville.

Prise en charge médicale des Mères Héroïnes

Hô Chi Minh-Ville dénombre 270 Mères Héroïnes. Pour faciliter la prise en charge de leur santé, l’Organisation de la jeunesse de la ville a créé le carnet de la santé. Ainsi, en collaboration avec les établissements de santé, les jeunes docteurs peuvent donner conseil et consulter médicalement ces femmes.

Un jeune visite la Mère Héroïne Hà Thi Gai dans l'arrondissement de Binh Chanh de Hô Chi Minh-Ville. Photo  : TT/CVN

Maintenant, la pluparts des Mères Héroïnes de la ville ont plus de 80 ans voire plus de 100 ans. C’est pour quoi il est nécessaire de «mettre en œuvre ce projet le plus tôt possible». Deux mois après la réalisation de ce projet, les informations sur la santé de 33 mères de l’arrondissement de Binh Chanh ont été collectés.

La digitalisation des informations sur les soldats morts pour la Patrie et la création des carnets de santé au profit des Mères Héroïnes sont des initiatives étudiantes. «Leurs activités aident les autorités à une meilleure réalisation des mouvements dite de reconnaissance et de gratitude envers les personnes héroïques de la Patrie, respectant ainsi l’esprit de Uông nuoc nho nguôn, (Quand on boit l’eau, on pense à la source)», a partagé  Pham Hông Phong, secrétaire de l’Organisation de la jeunesse de Hô Chi Minh-Ville.
 
Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.