14/01/2016 11:25
Hô Chi Minh-Ville soutient les efforts de la Hongrie de resserrer ses relations avec le Vietnam et l’ASEAN, et est prête à servir de passerelle. C’est ce qu’a affirmé le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, en recevant Szijjarto Peter, ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, mercredi 13 janvier dans cette ville.
>>Ouverture du consulat général de Hongrie à Hô Chi Minh-Ville
>>Le Vietnam et la Hongrie partagent des expériences

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm (droite), reçoit Szijjarto Peter, ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, le 13 janvier à Hô Chi Minh-Ville. Photo : Thanh Vu/VNA/CVN

Lê Thanh Liêm a déclaré que la participation du ministre hongrois Szijjarto Peter à la cérémonie inaugurale du consulat général de Hongrie à Hô Chi Minh-Ville, témoignait du grand intérêt du gouvernement hongrois pour le rôle de la mégapole du Sud dans les relations entre les deux pays.

Il a souhaité voir Budapest ouvrir un bureau à Hô Chi Minh-Ville en vue de renforcer les liens entre les entreprises des deux parties.

En 2015, la mégapole du Sud et Budapest ont signé un accord de coopération dans lequel les deux parties mettent l’accent sur trois secteurs principaux : la santé, la gestion de l’eau et la musique, a-t-il indiqué, en souhaitant que le ministre hongrois créerait des conditions favorables pour que les organes concernés puissent concrétiser des projets de coopération.

Appréciant les acquis obtenus par la mégapole économique du Sud ces derniers temps, Szijjarto Péter a fait savoir que la réouverture du consul général de Hongrie traduisait sa volonté de promouvoir la coopération économique avec Hô Chi Minh-Ville comme avec le Vietnam. "La Hongrie considère le Vietnam comme un partenaire économique et politique important", a-t-il affirmé.

Lors de  la rencontre, Szijjarto Péter a dévoilé que la stratégie de développement économique de Hô Chi Minh-Ville correspondait aux points forts de la Hongrie, notamment dans les technologies de l’information, l'agroalimentaire, la gestion de la ressource en eau, des produits pharmaceutiques. En outre, les entreprises hongroises trouvent de nombreuses opportunités de coopération entre les deux parties. "La Hongrie est prête à coopérer avec le Vietnam, en particulier avec la mégapole du Sud, sous diverses formes", a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï