15/03/2017 11:26
En janvier et février, plus de 3.100 automobiles finies originaires d’Indonésie ont été importées au Vietnam, soit cinq fois plus que l’an dernier, a annoncé le Département général des douanes.
>>Forte baisse du prix des voitures importées
>>Un record de 300.000 voitures vendues attendu cette année
>>Automobile : rencontre entre entreprises vietnamiennes et sud-coréennes

En deux premiers mois de l'année, le pays a importé près de 15.300 véhicules de toutes catégories.
Photo : Internet/CVN

L'Indonésie devient ainsi le 2e fournisseur d’automobiles finies du Vietnam pour ces deux premiers mois de l’année.

C’est la Thaïlande qui était en tête des grands fournisseurs avec plus de 5.700 unités, l’Inde occupant la 3e place avec 1.700 unités.

Au total, ces trois pays représentent 70% des importations d’automobiles.

Cette situation est due, pour l’essentiel, à la baisse de la taxe d’importation des voitures de moins de neuf places originaires des pays de l’ASEAN dont le taux est passé de 40% à 30% le 1er janvier 2017. Lorsqu’elle sera supprimée en 2018, il est possible que les importations d’automobiles de l’ASEAN continuent de croître de manière soutenue dans ce secteur.

Ces deux premiers mois, le pays a importé près de 15.300 véhicules de toutes catégories, notamment des automobiles, soit 4.000 unités de plus que lors de la même période de 2016.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.