10/01/2017 19:51
Depuis le 9 janvier, sur le site web du Comité populaire municipal https://hanoi.gov.vn/quantracmoitruong sont disponibles des informations sur la qualité de l’air, la pluviométrie, les zones inondées et les précipitations à Hanoï.
>>Une mégapole en cote d’alerte
>>La pollution de l’air menace la vie des Hanoïens
>>Hanoi : aide française pour améliorer le réseau de surveillance de la qualité de l'air

Interface du système de surveillance de la qualité de l’air à Hanoï.

La capitale Hanoï a installé 10 observatoires atmosphériques et 22 points de mesure des précipitations.

Les données sont exprimées sous forme de graphique et sur la carte de Hanoï de manière simple et compréhensible.

Le système fournit aussi un historique des données dans un passé proche, analyse la qualité de l’air et donne des notifications lors des changements de l’IQA (indice de la qualité de l'air). En matière d’inondations, il surveille 16 points fréquemment inondés. Les données sont actualisées toutes les 30 minutes.

Texte et photo : Huy Hoàng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Cát Bà, un sanctuaire des espèces menacées d'extinction Cat Bà est un archipel couvert de forêts, on y trouve même un parc national où vivent de nombreuses espèces sauvages. En prenant le kayak dans les eaux cristallines de Lan Ha, une petite baie située au nord-est de l'archipel, à 30 kilomètres de la ville portuaire de Hai Phong, on a la chance de voir le langur de Cat Bà (Trachypithecus poliocephalus poliocephalus).