23/07/2017 15:35
>>Guinée : 132 Guinéens rapatriés de la Libye regagnent leurs régions d'origine
>>Guinée : 161 migrants guinéens dont cinq femmes et six enfants rapatriés de Libye

Au moins trois personnes ont été tuées et nombre d'autres portées disparues récemment dans l'effondrement d'une ancienne carrière, dans la zone aurifère Bouré Boukaryah à Siguri, dans le Nord-Est de la Guinée, a-t-on appris samedi 22 juillet de source locale. Selon M. Fofana, un ressortissant de la préfecture de Siguiri, située à près de 1.000 km au nord-est de Conakry, joint samedi 22 juillet au téléphone par Xinhua, trois corps ont été déterrés sous les décombres où étaient ensevelis nombre de travailleurs lorsqu'ils travaillaient la nuit pour l'exploitation clandestine de l'or. Selon lui, les recherches continuent encore sur le site, avec le déploiement de machines qui seraient actuellement en opération de fouille dans le sol, dans le but de retrouver d'éventuelles victimes recouvertes par la terre. Le drame a été provoqué par l'exploitation anarchique et clandestine de l'or par des personnes sur les anciennes carrières de la Société Anglogold Ashanti de Guinée (SAG, une société aurifère de Siguiri).

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.