29/10/2013 17:31

Le géant gazier russe Gazprom a accusé le 29 octobre l'Ukraine d'un impayé de 882 millions de dollars, laissant planer la menace d'un nouveau conflit gazier au moment où Kiev s'apprête à se rapprocher de l'UE. "Nous sommes extrêmement inquiets de la situation actuelle des paiements du gaz russe par l'Ukraine", a déclaré le président du groupe public russe, Alexeï Miller, cité par les agences russes. Le patron de Gazprom a expliqué avoir consenti un délai à l'Ukraine pour payer une facture de 882 millions de dollars pour du gaz livré en août, mais que ce délai avait expiré le 1er octobre. "La situation est très sérieuse, car le contrat prévoit qu'en cas de violation des conditions des paiements, on passe à un système de paiement à l'avance", a-t-il prévenu. Les relations tendues entre la Russie et l'Ukraine ont conduit à plusieurs reprises ces dernières années à une interruption des livraisons de gaz à l'Ukraine, qui en est très dépendante, malgré de nombreuses initiatives pour trouver de nouvelles sources d'approvisionnement.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï