12/01/2016 10:54
La zone touristique de Dât Mui à Cà Mau, province à l'extrême-Sud du Vietnam, vise au moins 500.000 touristes, dont 50.000 étrangers, en 2016, soit deux fois plus qu'en 2015.
>>Cà Mau renforce l'édification de la Nouvelle ruralité
>>Le "crabe de Nam Can" de Cà Mau devient une marque commerciale

Le site Dât Mui à Ca Mau, à l'extrême-Sud du pays.
Photo : Huynh Lâm/VNA​/CVN

Dât Mui, située dans la commune éponyme, district de Ngoc Hiên, est le site touristique le plus attrayant de la province de Cà Mau. Il possède de nombreux sites culturels et les caractéristiques d'une région humide.

Pour atteindre cet objectif, les autorités locales ont investi 60 milliards de dôngs dans dix projets d’amélioration des infrastructures de communication et touristiques, l’amélioration des services touristiques…

De grands projets sont prévus en 2016 dans ce district comme le port en eau profonde de Hon Khoai d'un investissement de 2,5 milliards de dollars, le projet éolien de Khai Long d'une valeur de 7.000 milliards de dôngs (plus de 332 millions de dollars).

Depuis 2010, Dât Mui reçoit chaque année environ 150.000 visiteurs. En 2015, 250.000 ont été dénombrés, qui ont généré près de 100 milliards de dôngs de recettes.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.