10/05/2017 23:39
Le 9 mai, le Service de l’éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville a officiellement transmis ses pouvoirs de gestion de 50 établissements de formation professionnelle (à l’exception des écoles de pédagogie) au Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales.
>>77 millions de dollars pour la réforme de l’éducation générale
>>Journée internationale de l’enseignement supérieur 2017

Cérémonie de signature de la coopération dans le cadre de la conférence sur le transfert de pouvoirs entre services compétents, le 9 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Nguyên Thi Thu, vice-présidente du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, a exigé que le Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales prenne en charge au plus tôt ces établissements et leur personnel afin d’apporter une aide à leur fonctionnement et à leurs activités, surtout dans la perspective de la rentrée scolaire 2017-2018.

Au sujet du développement socio-économique, ledit service doit étudier et suggérer des plans, des programmes et des politiques qui accompagneront le développement de la formation professionnelle afin de répondre aux besoins de la société tout en s’adaptant aux objectifs et aux règlements en vigueur.

Lê Minh Tân, directeur du Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales, a indiqué que ce dernier continuerait de mettre l'accent sur l’amélioration de la qualité des formations, surtout dans neuf secteurs des services et quatre de l’industrie de pointe de la ville, ainsi que dans sept métiers où les travailleurs sont autorisés à se déplacer librement au sein de l’ASEAN.

Sur la base des analyses et des prévisions sur le marché de l’emploi, ces écoles devront ajuster leurs programmes et leur fonctionnement pour assurer aux diplômés des débouchés plus aisés et répondre mieux aux exigences du marché du travail.

Avec un réseau de plus de 430 établissements de formation professionnelle, en plus des 50 écoles précitées, le Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales aura plus de facilités dans la formation des ressources humaines qualifiées au niveau secondaire et supérieur. Il concourra activement à l’objectif de former plus de 85% des travailleurs dans la ville.

Ce transfert est une politique de l’État comme de la ville qui vise à rationaliser la formation professionnelle, restructurer les fonctions relatives à l’enseignement professionnel et valoriser efficacement le corps enseignant.

Texte et photo : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.