20/01/2016 14:27
Roger Federer a pris la voie rapide vers le troisième tour de l'Open d'Australie, le 20 janvier à Melbourne, comme Serena Williams et Maria Sharapova, les deux finalistes de 2015, promises cette année à un choc dès les quarts de finale.
>>Tennis : l'Open d'Australie perd sa doyenne, Venus Williams
>>L'Open d'Australie s'ouvre au milieu de soupçons de corruption

L'Américaine Serena Williams. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le Suisse, quadruple vainqueur à Melbourne, n'a laissé aucune chance à l'Ukrainien Alexandre Dolgopolov (35e mondial), vaincu 6-3, 7-5, 6-1 en 1h33 min.

"Le deuxième set a été crucial, je suis content que ce soit allé vite", a déclaré la tête de série N°3 après sa 299e victoire dans un tournoi du Grand Chelem.

Sharapova, battue l'an passé en finale, n'a mis que 71 minutes pour balayer la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich en deux sets 6-2, 6-1, sous le toit fermé de la Rod Laver Arena. "Je ne l'avais jamais affrontée, ce qui peut toujours être piégeux", a dit la Russe, tête de série N°5 seulement, ce qui explique son rendez-vous précoce avec la N°1 mondiale.

Quand Serena Williams est entrée sur le court, la petite bruine matinale avait été dissipée par le soleil de l'été austral. L'Américaine a eu besoin d'une heure tout juste pour expédier les affaires courantes face à la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, 90e mondiale, pratiquement sur le même score, 6-1, 6-2.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï