11/08/2017 20:22
Le vernissage de l’exposition-rencontre "Rêve de sciences" a eu lieu le 10 août à L’Espace - Institut français de Hanoï. L’occasion pour les enfants d’exprimer leurs idées sur le monde à travers leurs pinceaux purs et naïfs.
>>Exposition de peintures sur papier sur Hanoï
>>Beaux-arts : «Les années inoubliables» en exposition à Hanoï
>>Concours de peinture d'art sur mur «La ville en 2030» à Hô Chi Minh-Ville

Nguyên Tuân Son, chef de l'atelier de peinture PicaSon, prononce son discours lors du vernissage de l'exposition "Rêve de sciences" à L'Espace, le 10 août.

S’inspirant de la collection française "Ohé la science", les 95 petits peintres de 2 à 20 ans, de l’atelier de peinture PicaSon, ont créé 163 tableaux inspirés de la nature ainsi que du monde scientifique.

Ce projet est à l’initiative de Nguyên Tuân Son, chef de l’atelier de peinture PicaSon. M. Son est actuellement professeur de peinture à l’école Nguyên Tât Thành de Hanoï. Doté de 15 ans d’expériences dans l’enseignement de la peinture, il a transmis sa passion à plusieurs générations d’élèves de l’école Nguyên Tât Thành, du Centre de musique et de peinture Sun Music et de plusieurs centres culturels pour les enfants.

"La peinture est toujours un compagnon pour les hommes dans la découverte du monde. Elle révèle de nouvelles inspirations, des idées originales qui aident à développer leur esprit", a confié M. Son. 

Il a également espéré qu’à travers cet événement, les enfants pourraient manifester leur créativité et leur vision de la vie, par le dessin, le découpage, le collage et l’utilisation de matières amicales pour l’environnement. "Je veux que mes élèves dessinent en accord avec leur âge. Les enfants de 2 ans vont dessiner de façon naïve, tandis que les jeunes de 20 ans vont prouver leurs capacités intellectuelles à travers des tableaux plus profonds", a présenté le professeur lors du vernissage.

Le dessin "Exploration de l'océan" de Nguyên Thanh présenté à l'exposition.

L’environnement inspire les artistes en herbe

Nguyên Thanh, élève en 9e classe de l’école Nguyên Tât Thành, a montré avec enthousiasme son œuvre aux spectateurs. "Mon tableau est inspiré du livre +Découvrir l’océan+. Ici, c’est l’océan avec des poissons. Mais je voulais aussi ajouter l’image des hommes, ceux qui ont exploré l’océan. J’ai utilisé l’aquarelle et des papiers pour dessiner, couper, coller et créer ce tableau", a confié le jeune garçon.

Pour sa part, Nguyên Phuong Anh, lycéenne de cette même école, s’est inquiétée de l’avenir de la Terre. Son tableau nommé "Tempête" a reconstitué l’image d’un arbre en colère face aux destructions causées par l’homme. Pourtant, "le ciel reste encore clair, et nous avons le droit d’espérer, à condition que les hommes changent de comportement", a expliqué la jeune fille.

"Cette exposition est très intéressante. Mes enfants aiment beaucoup le dessin et ils m’ont demandé de suivre des cours de peinture. Je crois que c’est aussi un succès de cet événement", a confié Nguyên Thi Hoa, mère de deux enfants.

"Rêve de sciences" est ouverte au public jusqu’au 30 août à la salle d’exposition de L’Espace.

Texte et photos : Hông Anh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.