04/07/2017 10:35
Une quarantaine de photos ayant pour thème «Héritage inestimable», sur des personnes âgées et petits enfants issus des ethnies minoritaires, des us et coutumes traditionnels des communautés ethniques, réalisées par le photographe français Réhahn Croquevielle, sont exposées à la ville de Hôi An au Centre.

>>La beauté sans âge des femmes vietnamiennes à travers l’objectif de Réhahn Croquevielle
 

Une œuvre photographique de Réhahn Croquevielle. Photo : NDEL/CVN


Selon Réhahn Croquevielle, ses œuvres photographiques ne reflètent pas seulement la beauté du Vietnam, mais permettent également de capter et de transmettre les histoires passionnantes vécues par le photographe mais aussi par la personne photographiée.

L’exposition photographique «Héritage inestimable» se clôturera le 1er septembre.

Avant, suite aux succès de la célèbre photo The hidden smile (Le sourire caché), les deux galleries d'art baptisées «Couleurs d’Asie by Réhahn - Saigon» et Ageless Beauty - La beauté sans âge avaient été successivement tenues en juin à Hô Chi Minh-Ville et au Musée des beaux-arts de Dà Nang (Centre).

 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.