20/04/2017 17:06
L'Olympique lyonnais, qui reste sur deux matches perturbés pour raisons extra-sportives, espère ne penser qu'à la qualification (aller 2-1), dans l'un des stades les plus chauds d'Europe, celui de Besiktas. Quant à Manchester United, tenu en échec 1-1 lors du quart de finale aller d'Europa League par Anderlecht, il est au pied du mur avant le retour jeudi 20 avril (19h05 GMT).
>>Europa League : tension, tremblements puis soulagement pour Lyon contre Besiktas
>>Europa League : violences et haute tension lors de Lyon-Besiktas

Corentin Tolisso, buteur pour Lyon à l'aller, ici au-dessus du milieu de terrain de Besiktas Anderson Talisca le 13 avril au Parc OL, lors de la 1re manche entre les 2 clubs. Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous espérons qu'il n'y aura pas de débordements comme ces derniers jours", a expliqué le latéral de Lyon Christophe Jallet, dans un entretien. Tout en assurant : "je ne pense vraiment pas que cela se reproduira d'une telle façon. Il y aura une grosse ambiance contre nous mais je n'ai pas peur pour ma sécurité".

Cela ferait du changement pour ses coéquipiers. Dimanche 16 avril, ils ont été pris à partie par des supporters de Bastia, provoquant l'arrêt du match de la 33e journée de championnat. Des joueurs "ont été frappés", selon leur entraîneur Bruno Genesio.

Trois jours plus tôt, les Lyonnais avaient déjà débuté leur quart de finale aller d'Europa League avec 45 minutes de retard, la faute à l'envahissement du terrain par des supporters lyonnais voulant se mettre à l'abri de jets de pétards et de projectiles lancés par leurs homologues turcs.

Les deux clubs ont été exclus avec sursis de leur prochaine compétition européenne, avec période probatoire de deux ans, a décidé l'UEFA mercredi 19 avril. Lyon était visé pour "organisation insuffisante" concernant la "séparation" des fans turcs et lyonnais, et pour l'envahissement de la pelouse par des supporters "après le deuxième but de l'Olympique lyonnais". Besiktas était de son côté visé parce que ses supporters avaient "lancé des projectiles" et créé des "troubles" dans le public.

Un des stades les plus bruyants d'Europe

Si Besiktas a jugé la décision "scandaleuse", l'OL l'a pour sa part estimée "équitable" et entend avant toute chose conserver l'avantage du match aller, obtenu en fin de partie grâce à des buts de Corentin Tolisso et Jérémy Morel. "Il faudra être costaud pour avoir une fin de saison plus glorieuse que si nous n'avions que le championnat à jouer", a prévenu Jallet. Surtout que l'ambiance promet d'être bouillante dans le stade de Besiktas, l'un des plus bruyant d'Europe.


Manchester United est moins bien classé en Angleterre (5e) que l'OL en France (4e), mais a pour sa part redonné du souffle à sa saison en battant le leader Chelsea, dimanche (2-0) à Old Trafford. Son objectif premier reste toutefois l'Europa League, "la seule compétition que nous pouvons encore gagner", dixit Jose Mourinho.

Les Mancuniens vont toutefois devoir ferrailler pour disputer la finale le 24 mai prochain à Stockholm. Ils ont été tenus en échec par Anderlecht au match aller en Belgique (1-1). Et les "Mauves" peuvent s'appuyer sur deux grands espoirs nationaux, les milieux Leander Dedoncker et Youri Tielemans, pour espérer perturber l'armada des Red Devils.

Les deux derniers quarts de finale retour opposeront les Allemands de Schalke à l'Ajax Amsterdam, qui les a corrigés à l'aller (2-0) avec un effectif très jeune, et le club belge de Genk au Celta Vigo. Les Espagnols s'étaient imposés 3-2 à domicile lors de la manche aller.

Le tirage au sort des demi-finales aura lieu vendredi 21 avril à la mi-journée au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse).

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Rendez-vous le 26 août au Festival touristique de Mâu Son 2017 Selon le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lang Son, le Festival touristique de Mâu Son 2017 aura lieu le 26 août prochain dans la zone touristique éponyme, district de Lôc Binh, province de Lang Son (Nord).