17/07/2017 08:58
Emmanuel Macron a appelé dimanche 16 juillet à une reprise des négociations en vue d'une solution à deux États, Israël et Palestine, lors d'une déclaration commune à l'Élysée avec Benjamin Netanyahu, chef du gouvernement israélien.
>>Israël va réduire la fourniture d'électricité à Gaza
>>Paix au Proche-Orient : Trump optimiste en recevant Abbas

Emmanuel Macron (droite) et Benjamin Netanyahu, le 16 juillet à l'Élysée.
Photo : EPA/VNA/CVN

"La France se tient prête à appuyer tous les efforts diplomatiques menés dans ce sens", a ajouté le chef de l'État, pour qui Israël et Palestine doivent pouvoir "vivre côte à côte dans des frontières sûres et reconnues, avec Jérusalem comme capitale".

"Il est important pour cela de s'assurer que les conditions de la négociation et de la paix ne sont pas remises en cause dans les faits et que le droit international est respecté par tous, je pense ici à la poursuite des constructions dans les colonies", a ajouté M. Macron.

"Nous avons échangé sur ce point et j'ai rappelé quelle était la position française et ma position sur ce sujet", a-t-il assuré.

"Je souhaite vraiment que tout puisse être fait pour que les négociations avancent", a-t-il martelé.

Emmanuel Macron avait reçu récemment à l'Élysée le président palestinien Mahmoud Abbas. Il avait alors exprimé son soutien à la solution des deux États et condamné la colonisation israélienne.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Vietnam et République de Corée coopèrent dans le tourisme industriel La République de Corée a présenté, mardi 19 septembre à Hanoï, son programme visant à promouvoir le tourisme industriel et a invité le Vietnam à faire évoluer sa politique dans ce sens.