01/08/2017 15:57
Le 2e Forum de l'économie privée, intitulé "Plan d'action du secteur privé selon la Résolution du 5e Plénum du Comité central du Parti", a mis l'accent sur la nécessité d'accélérer l'amélioration de l'environnement des affaires et de favoriser le développement des entreprises.
>>La CEA et les opportunités pour les entreprises vietnamiennes
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc travaille avec Samsung Electronics Vietnam Thai Nguyên

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (1er rang, 4e à droite) et des dirigeants lors du 2e Forum de l'économie privée à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Selon un sondage réalisé lors du 2e Forum de l'économie privée, tenu le 31 juillet à Hanoï,, 56% des entreprises se sont déclaré convaincues que leurs recettes de cette année augmenteraie​nt de 60%. Et 65% des entreprises souhaitent l'édification d'un gouvernement d'action.

Les entreprises ont proposé des initiatives pour aider le gouvernement à agir plus fortement et plus efficacement, ce afin de soutenir davantage le secteur privé.

La confiance du gouvernement en activité des entreprises constitue un grand encouragement pour que celles-ci investissent davantage dans les projets socio-économiques, a estimé Vu Van Tiên, président du conseil d'administration de la Banque par actions d'An Binh. Il a demandé de lever les obstacles pour faciliter les activités des entreprises, tout en proposant la réduction des dépenses pour leurs exportations qui représentent actuellement environ 23% des recettes totales des entreprises.

Le directeur général de la société VMCG, Trinh Minh Giang, et la directrice du Centre d’assistance aux jeunes start-up de Hô Chi Minh-Ville, Ly Hoàng Phi, ont souligné l'écosystème start-up ainsi que la recherche de ressources financières pour accélérer les activités des start-up. Ils ont demandé l'exemption fiscale totale pour ces projets et la simplification des règlements.

À propos de l'agriculture, le président de l'Association des variétés et plantes du Vietnam, Trân Manh Bao, a insisté sur la nécessité d'édifier un système de production agricole lié au marché, tout en proposant la modification de la Loi foncière.

Les entreprises vietnamiennes souhaitent lever les obstacles pour faciliter leurs activités commerciales. Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN


Mai Huu Tin, président du conseil d'administration de la Compagnie par actions de l'agriculture U&I, a demandé de simplifier davantage les formalités administratives.

Proposition de réviser la Loi foncière

Face aux demandes des entreprises, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'est engagé à soumettre à l'Assemblée nationale la proposition de réviser la Loi foncière. Il a annoncé que le gouvernement accordait un crédit préférentiel de 100.000 milliards de dôngs pour développer l'agriculture et la campagne. Cependant, seuls 20.000-30.000 milliards de dôngs ont été décaissés. Il a demandé au secteur bancaire de trouver ​des réponses à cette question.

Le chef du gouvernement a demandé de stimuler les exportations des produits agricoles et de promouvoir l'agriculture high-tech.

Ce deuxième Forum de l'économie privée a été organisé le 31 juillet à Hanoï par l'Association des jeunes entrepreneurs du Vietnam et l'Initiative de développement du secteur privé de la subrégion du Mékong (lancée par l'Australie et la Banque asiatique pour le développement).

Le forum a attiré 1.000 entrepreneurs, experts et représentants d'associations d'entreprises et  d'organisations vietnamiennes et étrangères. Les débats ont porté sur l'économie numérique, l'agriculture et le tourisme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».