03/07/2017 10:51
Situé à ​une cinquantaine de kilomètres à l'ouest du centre de Hanoï, l’ancien village de Duong Lâm attire de plus en plus de touristes qui apprécient de quitter l’effervescence de la capitale le temps d’une journée. Ce village rural typique du delta du fleuve Rouge a gardé une architecture originale avec ses maisons centenaires en latérite.
>>La porte du village de Mông Phu offerte au musée de Hanoï
>>Hanoï : balade dans le village ancien de Duong Lâm

Duong Lâm garde complètement des éléments d’un village traditionnel typique du Nord du Vietnam. 
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Duong Lâm comprend près de 1.000 anciennes maisons ​construites il y a plusieurs siècles. Certaines ont environ 4​00 ans. Le temps s’est un peu arrêté à Duong Lâm, c’est du moins l’une des impressions que l’on éprouve en regardant ces ​demeures en pierres de latérite, roche dont la région abonde, et leurs toits aux versants recourbés.

La plupart de ces maisons sont bien préservées. Duong Lâm est aussi connue pour la pagode Mía, ou encore, pour la maison commune de Mông Phu.

Depuis plus de dix ans, le tourisme sur ce site se développe considérablement, attirant un grand nombre de visiteurs vietnamiens et étrangers. D'un village agricole, grâce au savoir acquis pour développer son tourisme, Duong Lâm est devenu un lieu typique de la Nouvelle ruralité du Vietnam.

Duong Lâm abrite actuellement 6.000 habitants en près de 1.500 f​amilles, dont de nombreux agriculteurs qui ont su créer des produits touristiques tels que chè lam, kẹo dồi, séjour chez l'habitant...

Beaucoup de ces anciennes ​bâtisses ici deviennent des lieux ou se restaurer, s’abriter, vendant des spécialités locales et des souvenirs aux ​gens de passage. Les activités touristiques sont très dynamiques à Duong Lâm et ne nuisent aucunement à la beauté de l'ancien village.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï