25/07/2017 18:41
La 38e Conférence des hauts officiels de l’ASEAN sur la drogue a été inaugurée le 25 juillet à Hanoï par le Département général de la police (ministère de la Police) pour durer jusqu’au 27 juillet.

>>ASEAN, 50 ans de développement dynamique et intégral
>>Ouverture de la 46e réunion des Organisations nationales du tourisme de l'ASEAN

 

La cérémonie d'ouverture de la 38e Conférence des hauts officiels de l’ASEAN sur la drogue le 25 juillet à Hanoï. Photo : Doan Tân/VNA/CVN


Dans son discours d’ouverture de la 38e Conférence des hauts officiels de l’ASEAN sur la drogue le 25 juillet à Hanoï, le général Lê Quy Vuong, vice-ministre de la Police a souligné que le Vietnam lutte contre la criminalité liée à la drogue par des mesures homogènes, en perfectionnant les documents juridiques en la matière. En même temps, le pays intensifie la propagande et l’éducation sur la prévention et la lutte contre la drogue, diversifie les modèles de désintoxication et mobilise la participation de toute la société dans la désintoxication, en gérant étroitement les activités légales relatives à la drogue.

Le Vietnam préconise également de promouvoir la coopération avec les pays de l’ASEAN ainsi que ses partenaires, notamment les pays voisins. Dans la coopération avec l’ASEAN, le Vietnam suit toujours la devise «actif et responsable», conjugue des efforts, de concert avec l’ASEAN, pour régler les difficultés et les défis du travail de prévention et de lutte contre la drogue ainsi que la criminalité organisée concernée menaçant la sécurité et la stabilité de la région, contribuant à rehausser la position de l’ASEAN dans la nouvelle conjoncture.

Le Vietnam en concert avec d'autre pays de l'ASEAN

 

Le général Lê Quy Vuong prend la parole lors de la conférence sur la drogue. Photo : Doan Tân/VNA/CVN


Le Vietnam propose aussi des initiatives et des nouvelles intentions afin de renforcer la coopération et la connectivité au sein de l’ASEAN ainsi qu’élargir les relations extérieures, s’efforce de concert avec d’autres pays aséaniens d’observer strictement, complètement et efficacement les accords et les engagements définis, avec la première priorité étant d’édifier avec succès une communauté forte, unie et solidaire.

«Le Vietnam est convaincu que les résultats de la conférence contribueront à témoigner des forts engagements politiques de l’ASEAN dans la prévention et la lutte contre la drogue pour la période 2016-2025, notamment dans la préparation pour la Conférence des ministres de l’ASEAN sur la drogue prévue en 2018 au Vietnam», a souligné le général Lê Quy Vuong.

Les régions de l’Asie de l’Est et du Sud-Est comptent actuellement plus de 3 millions de personnes utilisant l’héroïne et plus de 5 millions, méthamphétamine. Par ailleurs, l’apparition et l’augmentation de l’abus de nouvelles substances psychotropes depuis 2009 est un grand défi pour les pays membres de l’ASEAN. Le «Triangle d’or» reste un «point chaud» sur la culture du pavot et la production de la méthamphétamine. En outre, l’ASEAN doit également faire face au trafic de drogue d’autres régions dans le monde.

Dans cette situation, afin de mettre en œuvre l’engagement commun à lutter et à faire face efficacement à la drogue, l’ASEAN a adopté en 2016 le plan d’action sur la prévention et la lutte contre la drogue pour la période 2016-2025.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.