08/06/2017 16:19
Dix patients en état grave après une dialyse rénale dans la polyclinique de Hoà Binh (Nord) et transférés à l’hôpital Bach Mai à Hanoï sont rentrés chez eux, a fait savoir jeudi 8 juin l’hôpital Bach Mai.
>>Sept patients morts lors d’une séance de dialyse rénale

Les patients victimes d’un incident survenu lors d’une dialyse à la Polyclinique de Hoà Binh sont sortis de l’hôpital Bach Mai, à Hanoï, le 8 juin.
Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN

Dix patients ont été traités par les meilleurs médecins de l’établissement. Après leur sortie de l’hôpital, ils seront pris en charge en ambulatoire, avec trois séances d’hémodialyse par semaine dans l’hôpital Bach Mai, a indiqué l’hôpital.

Mais huit autres patients traités pour des problèmes rénaux le 29 mai dans la polyclinique de Hoà Binh n’ont pas eu cette chance, décédés à la suite de cet incident rarissime qui a plongé dans l’émoi autorités médicales et proches des victimes.

Le ministère de la Police a demandé à la police de la province de Hoà Binh de faire la lumière sur ces décès, alors qu’un panel du Service de la santé de la province de Hoà Binh s’est réuni pour tenter de rechercher les causes de cet indicent.

Le directeur dudit service, Trân Quang Khanh, a décidé jeudi 8 juin de suspendre de ses fonctions pendant 15 jours le directeur de la polyclinique de Hoà Binh,  Truong Quy Duong, pour donner sa version des faits et travailler avec les organes compétents sur cet incident.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.