16/05/2017 19:19
Le dialogue multipartite sur l’APEC d’ici 2020 et au-delà a eu lieu le 16 mai à Hanoï, mettant l’accent sur les mesures pour promouvoir l’achèvement des «Objectifs de Bogor» d’ici 2020 et les périodes suivantes afin d’édifier la Vision de l’APEC après 2020.
>>Les technologies au cœur de la 6e journée de SOM 2 de l'APEC 2017
>>Les technologies au cœur de la 6e journée de SOM 2 de l'APEC 2017
>>«APEC App Challenge», un concours pour lever les obstacles au commerce
>>Déclaration sur le développement des ressources humaines à l’ère numérique

Le président Trân Dai Quang prononce un discours lors du dialogue multipartite sur l’APEC d’ici 2020 et au-delà, le 16 mai à Hanoï.
Phuong Nga/CVN

Ce dialogue multipartite est une initiative vietnamienne dans le cadre de la deuxième réunion des hauts officiels de l’APEC (SOM 2) et réunions connexe, en cours à Hanoï.

Le dialogue comprenait deux séances plénières et des sessions en petits groupes. Les deux premières séances d’échange de l’APEC se sont concentrées sur les questions dans le contexte où l’industrie 4.0, vague technologique faite de numérique, mais aussi de robotique, d’internet industriel, d’automatisation, d’ordinateurs surpuissants, brouille actuellement l’écart entre le monde réel et le monde virtuel à travers des technologies avancées, de l’innovation et de la création sans cesse.

Puis les participants ont été divisés en cinq groupes pour discuter des mesures pour atteindre les «Objectifs de Bogor» concernant la libéralisation du commerce et de l’investissement, mais aussi pour promouvoir la connexion régionale. Les «Objectifs de Bogor» sont un des principaux objectifs du Forum de coopération économique Asie-Pacifique. Leur adoption en 1994 est un important jalon dans l’histoire de ce forum.

Les participants ont aussi abordé le calendrier pour édifier la Vision de l’APEC après 2020.

Populations et entreprises au cœur du développement

Photo de famille des délégués participant au dialogue multipartite sur l’APEC d’ici 2020 et au-delà, le 16 mai à Hanoï.
Phuong Nga/CVN

À la cérémonie d’ouverture, le président vietnamien Trân Dai Quang a souligné l’importance de ce dialogue multipartite dans l’édification de la Vision de l’APEC après 2020. «La participation de nombreux représentants des parties concernées comme gouvernements, entreprises, experts, femmes, jeunes a une signification importante dans la construction du futur de l’APEC», a-t-il souligné. Le Vietnam est très heureux d’être pour la deuxième fois le pays d’hôte de l’APEC, de contribuer ainsi au développement du premier forum économique de l’Asie-Pacifique, région qui représente 39% de la population mondiale, 57% du PIB mondial et 49% du commerce mondial.

Le chef vietnamien a estimé que «la clé du nouveau succès de l’APEC actuel est de placer les populations et les entreprises au centre du développement». Il faut promouvoir le développement durable, inclusif et innovant, bien réaliser le travail d’informations pour que les populations trouvent des intérêts dans la globalisation, le libre-échange et l’investissement, et promouvoir le modèle de croissance durable, a-t-il dit.

L’APEC doit s’intéresser à la promotion de l’éducation et de la formation, au développement des ressources humaines qualifiées et d’un système de politiques sociales.

Le président Trân Dai Quang a suggéré aux délégués de clarifier lors de ce dialogue un certain nombre de questions autour de la mise en œuvre complète des «Objectifs de Bogor» d’ici 2020 ; des objectifs et du calendrier de l’APEC pour la période après 2020 ainsi que des priorités de coopération de l’APEC ; et des étapes pour édifier la vision de l’APEC après 2020.
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Vietnam et République de Corée coopèrent dans le tourisme industriel La République de Corée a présenté, mardi 19 septembre à Hanoï, son programme visant à promouvoir le tourisme industriel et a invité le Vietnam à faire évoluer sa politique dans ce sens.