17/07/2017 10:10
Avec ses beaux paysages et l’identité culturelle originale de ses ethnies minoritaires, le district de Sa Pa, de la province septentrionale de Lào Cai, met l’accent sur le développement du tourisme communautaire (gîte) en vue de réduire la pauvreté, de bénéficier d’un développement durable de son tourisme, lié à la protection de l’identité culturelle et de l’environnement écologique local.
>>Sa Pa est prêt à accueillir des touristes
>>À Sa Pa, trouver randonnée à son pied
>>De nouvelles perspectives pour le tourisme de Sa Pa

Les rizières en terrasse qui descendent des flancs des montagnes environnantes en formant un étonnant patchwork de couleurs sont l’une des attractions de Sa Pa. Photo : Ngoc Hà/VNA/CVN

Le Service de la culture, des sports et du tourisme de Lào Cai et les autorités du district de Sa Pa ont choisi la devise «transformer les patrimoines en bien», et chaque communauté de chaque village doit essayer d’avoir un produit typique, ce qui aidera la population locale à sortir de la pauvreté.

Pour ce faire, ces derniers temps, Sa Pa a accordé une priorité à la conservation des fêtes traditionnelles, dont la fête de la descente au champ (fêtes de Gâu tào et Roong Pooc, la danse Xoè (danse au bambou), et la fête Câp sac (cérémonie initiatique de passage à l’âge adulte chez les Dao).

Valoriser l'identité culturelle traditionnelle

Afin d’attirer des visiteurs à l’occasion du Têt traditionnel et des fêtes en début d’année, Sa Pa a présenté les fêtes pour les activités touristiques dans les bourgs, les communes et les villages. On peut citer des spectacles comme la descente au champ Ta Van, la danse Xoè Thanh Phu, le Câp sac Thanh Kim, la fête dans les nuages, etc.

Ces spectacles permettent à la fois la préservation de l’identité culturelle des ethnies et le service des visiteurs vietnamiens et étrangers, en créant des emplois et des revenus pour la population locale.

Au marché montagnard de Bac Hà, province de Lào Cai.
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Par ailleurs, Sa Pa intensifie la protection du terrain de l’ancienne pierre Muong Hoa, qui a été reconnue en tant que vestige historique et culturel national et du système des rizières en gradins dans les communes de Trung Chai, Ta Van, Hâu Thào, Sa Sa Hô, reconnues en tant que vestige national de beau paysage. Il s’agit du «point d’orgue», créant un paysage, un environnement et une identité culturelle, qui attire les visiteurs venant dans les villages des ethnies minoritaires, ce qui est la source du tourisme communautaire durable de Sa Pa aujourd’hui.

Arrivant à Sa Pa, les visiteurs peuvent choisir de nombreux circuits de tourisme communautaire comme Sa Pa - Y Linh Hô - Lao Chai - Ta Van; Lao Chai - Ta Van - Ban Hô - Thanh Phu - Nâm Sài; Sa Pa - Ta Phin - Mong Sên - Tac Cô, dont de nombreux sites sont particulièrement intéressants pour les visiteurs étrangers comme le terrain de l’ancienne pierre relevant des communes de Hâu Thào, Su Pan et Ta Van, une destination touristique du village de Sa Seng de la commune de Ta Phin, le village de Cat Cat de la commune de San Sa Hô.

Mieux exploiter les potentiels touristiques

Afin de stimuler le développement du tourisme, Sa Pa crée divers circuits de tourisme communautaire dans des villages.
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Pour créer une chaîne de valeur des produits touristiques, Sa Pa devrait intensifier la coopération régionale à travers des circuits de tourisme communautaire. Il faudrait également encourager les entreprises à coopérer avec les habitants et les autorités de chaque village afin d’investir et d’exploiter les potentiels et les avantages touristiques.

Sa Pa possède de bonnes opportunités pour devenir une destination touristique nationale, grâce à son réseau routier comme l’autoroute Nôi Bài - Lào Cai, le complexe du téléphérique Fansipan-Sa Pa.

Selon le vice-président du Comité populaire du district de Sa Pa, Lê Manh Hao, ce 1er semestre, Sa Pa a accueilli plus d’un million de visiteurs, soit deux fois plus par rapport à la même période de l’année dernière, générant un chiffre d’affaires de plus de 2.000 milliards de dôngs. Il s’agit d’une opportunité en or pour le modèle du tourisme communautaire à Sa Pa et son fort développement dans les temps à venir.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.