19/12/2015 16:52
Deux Français sur trois (67%) pensent que le parti Les Républicains de Nicolas Sarkozy risque d'"imploser", après les tensions provoquées par les régionales au sein de la formation, selon un sondage Odoxa publié le 18 décembre.
>>Le Front national bredouille, victoire pour la droite, la gauche résiste
>>Régionales : percée historique pour le FN, le PS se retire dans le Nord et PACA

Nicolas Sarkozy lors de son allocution au siège des Républicains, le 13 décembre 2015 à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À la question "Selon vous, le parti Les Républicains risque-t-il d'imploser ?", 54% des personnes interrogées répondent "oui, probablement" et 13% "oui, certainement". Elles sont 28% à penser "non, probablement pas" et 4% "certainement pas", selon cette enquête pour Itélé et Paris Match. Si 72% des sympathisants de gauche répondent par l'affirmative, c'est également le cas de 61% des sympathisants de droite, dont 46% de ceux des Républicains eux-mêmes.

Par ailleurs, 63% des personnes interrogées pensent que la mise à l'écart de Nathalie Kosciusko-Morizet de la vice-présidence du parti, suite à ses critiques sur la ligne du "ni PS, ni FN", est "une mauvaise décision", contre 36% qui pensent le contraire.

Enfin les Français sont partagés sur la faculté de l'opposition et du gouvernement à travailler ensemble. Un courte majorité, 53%, pensent qu'ils en sont "capables", contre 46%, selon lesquels "ils n'arriveront pas à s'entendre".

Enquête réalisée les 17 et 18 décembre, auprès d'un échantillon de 1.003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.