27/09/2016 19:17
À ce jour, le Vietnam compte 60 établissements de transformation de pangasius autorisés à exporter aux États-Unis.
>>Les États-Unis, le plus grand importateur de pangasius du Vietnam

Une usine de transformation de pangasius à la province de Dông Thap (delta du Mékong).
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Selon le Département de gestion de la qualité des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques (NAFIQAD) du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le Service de sécurité et d’inspection alimentaire (FSIS) du Département américain de l'Agriculture (USDA) a ajouté deux autres producteurs vietnamiens de pangasius sur la liste des établissements éligibles à l’export aux États-Unis.

Il s’agit de la compagnie HUA HEONG Vietnam (code DL 175) et de la compagnie d’import-export des produits aquatiques Cuu Long (code 714).

Pour éviter les obstacles dans les exportations, le NAFIQAD a demandé à ces deux producteurs de bien veiller à ce que la qualité de leurs produits soit conforme à la réglementation américaine en vigueur.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».