15/09/2015 14:51
Deux artistes invités de l’Orchestre national de France participeront à un concert qui sera donné dans la soirée du 19 septembre au Théâtre municipal de Hô Chi Minh-Ville.
>>Récital de piano : Muraro émois émois émois, à Hanoi

La violoncelliste française Sarah Jacob.
Photo : Internet/CVN

Cette nouvelle a été communiquée le 14 septembre par l’Opéra-Ballet de Hô Chi Minh-Ville.

Il s’agit du violoniste français d’origine vietnamienne Nguyên Huu Nguyên, et de la violoncelliste française Sarah Jacob.

Étant un des solistes de l’Orchestre national de France depuis 2003, Nguyên Huu Nguyên a donné de nombreux concerts en Europe. Quant à Sarah Jacob, son goût pour la musique de chambre l’a amenée à faire partie de plusieurs formations de chambre : trio à cordes avec son frère Raphaël Jacob au violon et Jérémy Pasquier à l’alto, sextuor à cordes (Ensemble Hypnos) et trio avec piano (Trio Opale), avec lequel elle a remporté le premier prix du concours de musique de chambre de la FNAPEC en 2008. Depuis 2010, elle est lauréate de la Fondation d’entreprise Banque Populaire.

Ce concert verra aussi la participation d'artistes talentueux du Vietnam comme Lê Minh Hiên, Tang Thanh Nam, Nguyên Truc Thuyên (violonistes), Bùi Anh Son (alto), Nguyên Tân Anh (violoncelliste), ainsi que de la pianiste sud-coréenne Joo Eun Young qui a remporté des prix Erika chary Foerder preis (en 2000) et Allegro Vivo (en 2001) à Vienne (en Autriche).

Les artistes interprèteront des œuvres de plusieurs compositeurs mondialement connus de musique baroque, dont Johann Sebastian Bach et Antonio Vivaldi, et de l'époque de la première école de Vienne comme Luigi Boccherini, avec l’orchestre symphonique de l’Opéra-Ballet de Hô Chi Minh-Ville.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.