04/08/2017 23:47
Les supermarchés néerlandais et allemands retiraient en masse les œufs de leurs rayons jeudi 3 août alors que les pertes s'élevaient déjà à "plusieurs millions d'euros" selon le syndicat néerlandais des éleveurs de volailles, touchés par le scandale des œufs contaminés.
>>Pays-Bas : la plus grande raffinerie d'Europe à l'arrêt après un incendie
>>Le Royaume-Uni dénonce un accord sur la pêche près de ses côtes

«Les œufs provenant d'un élevage en particulier présentent un danger imminent pour la santé publique», selon le NVWA. Photo : AFP/VNA/CVN

L'affaire s'est largement propagée outre-Rhin : en Allemagne, les chaînes de supermarchés, du discounter Lidl au géant Rewe, ont stoppé jeudi 3 août la commercialisation des oeufs contenant du fipronil, un insecticide utilisé dans les élevages néerlandais dans un traitement contre le pou rouge.

Le ministère allemand de l'Agriculture a estimé dans un communiqué "qu'au moins trois millions d'oeufs contaminés" en provenance des Pays-Bas avaient été livrés en Allemagne, dont la plupart ont été commercialisés.

"Il s'est avéré, ces dernières 48 heures, que l'Allemagne est plus touchée" que les autorités ne l'avaient initialement pensé, a-t-il ajouté.

Selon un nouveau rapport produit jeudi soir 3 août par l'organisme néerlandais chargé de la sécurité alimentaire et sanitaire NVWA, 138 élevages de volailles néerlandais, soit 20% des élevages, restaient fermés parmi les 180 initialement bloqués par l'organisme.

"Les oeufs provenant d'un élevage en particulier présentent un danger imminent pour la santé publique" selon le NVWA, mis sous pression par les éleveurs dans la façon de gérer le "scandale du fipronil".

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.