06/01/2016 14:31
Depuis 2011, la province organise des stages de formation réguliers pour les enseignants de la langue Êdê, lesquels sont désormais présents dans 118 écoles avec plus de 13.340 élèves dans toute la province. La plupart de ces enseignants n’avaient reçu aucune formation auparavant.
>>Édification de la Nouvelle ruralité chez les êdê de Dak Lak
>>Édification de la Nouvelle ruralité chez les Êdê de Dak Lak

L’enseignement de la langue Êdê rencontre toujours de nombreuses difficultés, notamment le manque d'enseignants et de manuels scolaires dans le secondaire. Photo : BT/CVN

Dak Lak travaille également avec les organes compétents afin d'améliorer les manuels et autres matériaux pédagogiques en vue de donner de meilleures conditions à l'enseignement et à l'apprentissage de cette langue.

Aujourd'hui, la province dispose de six ouvrages en Êdê qui ont été approuvés et publiés par le ministère de l'Éducation et de la Formation.

Toutefois, le Comité populaire provincial a déclaré que l’enseignement de la langue Êdê rencontre toujours de nombreuses difficultés, notamment le manque d'enseignants et de manuels scolaires dans le secondaire.

La province a donc demandé aux ministères et organes compétents de fournir plus de manuels à ses écoles secondaires et à ses établissements d'enseignement supérieur pour former davantage d'enseignants.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.