11/07/2017 11:13
Lors d'une récente rencontre, le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang, Huynh Duc Tho, a souhaité que l’ambassadeur Azzeddine Farhane continue à remplir son rôle de passerelle dans le renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et le Vietnam et en particulier avec la ville de Dà Nang.
À l’heure actuelle, les échanges commerciaux entre Dà Nang et le Maroc restent modestes. Les exportations bilatérales n’ont atteint que 45.000 dollars en 2016 et 23.000 dollars durant les six premiers mois de 2017. Huynh Duc Tho a souligné que les deux parties devaient promouvoir davantage les activités de connexion entre leurs entreprises, surtout dans le  tourisme, la finance, l’énergie et la lutte contre le changement climatique, entre autres.

Le président du Comité populaire de la ville de Dà Nang, Huynh Duc Tho (droite) et l’ambassadeur du Maroc, Azzeddine Farhane.
Photo : CADN/CVN

Pour sa part, Azzeddine Farhane a constaté que le Vietnam était une porte d’entrée importante pour les entreprises souhaitant accéder aux marchés d’Asie du Sud-Est. Il a apprécié l'organisation de la Semaine de haut rang de l'APEC à Dà Nang en ajoutant qu’il s’agissait d’une bonne occasion pour la ville de promouvoir son image et d’attirer des investisseurs.

L’ambassadeur marocain a également souhaité que les deux parties organisent prochainement des forums d’entreprises pour renforcer leur coopération économique.
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï