09/01/2017 12:13
Le Comité populaire de la province de Quang Ngai (Centre) a récemment adopté le projet de faire de la route littorale sur l'île de Ly Son une rue piétonnière.
En conséquence, cette rue piétonne, d’une longueur de 3 km, commencera à partir du lycée Ly Son jusqu'au pont portuaire de Ly Son. Des deux côtés de cette rue se trouvent des centres commerciaux, une zone gastronomique typique de ce district insulaire et un marché nocturne...

La route littorale sur l'île de Ly Son deviendra une rue piétonnière.
Photo : VNA/CVN

L’île de Ly Son ou Grande Ile (Đảo Lớn) est l'une des deux îles du district insulaire de Ly Son, province de Quang Ngai (Centre). Possédant une beauté primitive, l’île de Ly Son passionne totalement les touristes grâce à la combinaison parfaite des couleurs. Le turquoise de la mer, la verdure des champs, l’orange du crépuscule, le brun des monuments anciens, tout ce mélange confère au lieu un charme unique.

L'île de Ly Son abrite trois vestiges nationaux : la maison commune d'An Hai (concernant la Marine de Hoàng Sa), la pagode Âm linh (où l'on rend le culte des morts sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa) et la pagode Hang.

Ly Son est aussi appelé le "royaume des ails et des oignons". Les ails sont cultivé sur un tiers de la superficie de l'île, couvrant environ 300 ha. Les champs d'ails s'étendent jusqu'au bord de mer. Les habitants doivent les arroser deux fois par jour pour neutraliser la salinité de l'eau de mer. Chaque saison, cette île peut fournir plus de 5 tonnes d'ails et d'oignons sèchés pour le marché domestique et le marché étranger.

Cette destination attire de plus en plus de voyageurs vietnamiens et de touristes étrangers. En 2016, Ly Son a accueilli 164.000 voayageurs, générant un chiffre d’affaires de 100 milliards de dôngs.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».