15/05/2017 18:41
>>Côte d'Ivoire : situation calme après les mutineries

La ville de Bingerville à proximité d'Abidjan est isolée et paralysée lundi 15 mai suite à la mutinerie qui a éclaté dans le camp militaire d'Akouédo, à l'est d'Abidjan, la plus grande caserne militaire du pays. À en croire ces témoins, suite à des tirs nourris ayant éclaté dans la nuit, des soldats armés ont été aperçus lundi matin sur la voie reliant Abidjan à Bingerville. "Ils ont demandé à tous les automobilistes de faire demi-tour. Nous sommes bloqués. Nous ne pouvons pas nous rendre à Abidjan, aucun véhicule non plus ne peut rentrer dans la ville", a confié Léonce Kouakou, étudiant résidant à Bingerville. Les commerces, écoles et administrations de la ville se trouvent ainsi paralysés dans cette ville stratégique, qui abrite plusieurs institutions de formation du pays. La Côte d'Ivoire enregistre depuis plusieurs jours des mutineries de soldats réclamant le paiement du reliquat de leurs primes. Les violences qui ont gagné plusieurs villes du pays ont fait au moins un mort et plusieurs blessés.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï