09/12/2015 16:32
>>L’ONU aide le Vietnam à améliorer la sécurité sanitaire des aliments et la nutrition
>>Coopération Vietnam-UNICEF : 40 ans déjà

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam et la compagnie multinationale Johnson & Johnson ont signé, le 9 décembre à Hanoi, une convention de coopération afin d'améliorer la santé des mères et nouveau-nés, notamment ceux issus des ethnies minoritaires. En vertu de ce document, pour la période 2016-2020, la compagnie Johnson & Johnson, en collaboration avec l'UNICEF et le ministère vietnamien de la Santé, assisteront l'amélioration des compétences en soins d'obstétrique et néonatals de plus de 3.000 personnels médicaux de quatre provinces : Diên Biên, Lào Cai (Nord), Kon Tum et Gia Lai (hauts plateaux du Centre). Ce projet a également pour mission de réduire le taux de mortalité maternelle et infantile dans ces quatre provinces. Selon Youssouf Abdel-Jelil, représentant en chef de l'UNICEF au Vietnam, il ne faut pas continuer à laisser des mères et nouveau-nés mourir de causes évitables. Il s'est déclaré convaincu que le partenariat avec Johnson & Johnson contribuera à l'amélioration de la santé et du bien-être des femmes et enfants du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.