12/09/2015 17:28
Le 12 septembre dans la province de Binh Thuân (Centre) a eu lieu une conférence internationale sur la promotion de la coopération pour le développement du tourisme de la région côtière du Centre avec le Sud oriental, le Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), et les provinces du Sud du Laos et du Nord-Est du Cambodge.
>>Promotion de l’image du tourisme national en image
>>L’Iran veut promouvoir la coopération touristique avec le Vietnam
>>Connexion pour le développement du tourisme du littoral du Centre

Co-organisée par le Comité populaire de Binh Thuân, la conférence a réuni des centaines de responsables et spécialistes du secteur touristique, ainsi que de nombreux représentants des voyagistes de villes et provinces dont Thua Thiên - Huê, Dà Nang, Khánh Hoà, Lâm Dông, Hô Chi Minh-Ville, mais aussi des quatre provinces du Sud du Laos et des quatre autres du Nord-Est du Cambodge. À l’ordre du jour : l’analyse et l’estimation des potentiels et de la situation réelle des localités participantes afin de proposer des politiques et mesures pour la coopération dans le développement de l’industrie sans fumée. 

Cet événement a également permis à ces localités et aux responsables du secteur touristique de rencontrer, de nouer des contacts avec des investisseurs et voyagistes, ainsi que des organisations internationales.

 

Conférence internationale sur la coopération Vietnam-Laos-Cambodge pour le développement du tourisme, le 12 septembre à Binh Thuân (Centre).


«Cette conférence est un évènement de départ pour la coopération régionale, afin de créer des régions touristiques plus attractives. Aujourd’hui, il est compliqué pour une localité de se développer seule. D’où la nécessité de créer des régions touristiques, à l’instar de ce qui se fait ailleurs dans le monde», a partagé le Dr Trân Du Lich, chef du Groupe de consultation du développement de la région littorale du Centre.

«Les villes et provinces au sud du Centre doivent coopérer activement avec les grandes régions touristiques du pays comme Dà Nang, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, mais aussi avec les pays voisins comme le Cambodge et le Laos. L’objectif est de diversifier les produits et services ainsi que d’attirer davantage de touristes. Pour cela, il faut également renforcer la formation des ressources humaines, créer des produits et services touristiques originaux et variés», a-t-il souligné.

Les conférenciers ont affirmé que ces dernières années, le tourisme du Vietnam avait créé beaucoup de produits touristiques basés sur ce concept de coopération avec d’autres pôles touristiques du pays. À commencer par la province de Binh Thuân, qui élabore régulièrement des circuits avec les autres localités littorales du Centre, du Tây Nguyên, du Sud oriental, et même du Cambodge et du Laos. En atteste le «Triangle de développement du tourisme Hô Chi Minh-Ville - Lâm Dông - Binh Thuân», qui a pour slogan «Marché Bên Thành - Fleurs de Dà Lat - Plage de Mui Né».

 

La baie de Vinh Hy, dans la province de Ninh Thuân (Centre), possède nombre d’atouts à faire valoir.


Disposant d’une façade maritime de 1.200 km, le Centre possède de réels potentiels en termes de tourisme maritime et insulaire. La diversité des écosystèmes, les plages de sable blanc, les mangroves, les coraux, sont autant d’atouts pour attirer des voyageurs du monde entier. Sur le plan patrimonial, le Centre n’est pas en reste non plus avec la culture Sa Huynh et celle de Dông Son, la Cité impériale de Huê, la vieille ville de Hôi An, les ruines de My Son, le musée des Chăm et bien d’autres encore.

«Puisque l’époque est à la coopération internationale, le Vietnam se doit d’y prendre part. Cela contribuera à exploiter efficacement les potentiels et atouts de chaque région, de chaque localité et des entreprises touristiques du pays. Cette conférence est une bonne occasion pour que Binh Thuân, et plus largement le Vietnam, présente précisément ses atouts aux voyagistes et lance un appel aux investisseurs pour faire de la province l’un des pôles touristiques du pays», a partagé Lê Tiên Phuong, président du Comité populaire de la province de Binh Thuân.

Selon les statistiques, depuis 1995, Binh Thuân a attiré 393 projets dans le secteur touristique, d’un coût d’investissement de 55.300 milliards de dôngs. Elle possède 290 établissements hôteliers avec environ 11.000 chambres et 500 villas. Le secteur emploie 13.000 personnes directement et 30.000 indirectement.

 

Texte et photos : Nguyên Dat/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.