07/09/2015 20:11
Le Centre Hospitalier de Périgueux (CHP) vient de signer une convention de coopération médicale avec deux hôpitaux généraux vietnamiens en termes de prévention, de dépistage et de formation dans différentes spécialités médicales comme le diabète et les accidents vasculaires cérébraux. Cette coopération pourra être étendue à d’autres domaines comme la gestion hospitalière, par exemple.
>>Hôpitaux publics et privés, une santé à deux vitesses 

Le CHP a été sélectionné par le ministère français de la Santé dans le cadre de l’appel national aux projets de coopération internationale de 2015, d’une durée de trois ans, dont les missions bénéficient d’un financement de l’État.

L’équipe de l’hôpital de Périgueux (de gauche à droite) : Valérie Moulinet (infirmière), Martine Roques (diabétologue), Delphine Guine (infirmière), Thierry Lefebvre (directeur), Messaoud Idir (cardiologue), et le président de l’ASV, André Khan, à Cân Tho.
Photo : ASV/CVN

Dans ce cadre, une coopération dans la santé 2015-2017 entre le CHP et les deux hôpitaux généraux vietnamiens - l’un, central, de 800 lits, relevant du ministère de la Santé ; et l’autre, municipal, de 500 lits et dépendant du Service de la santé de la ville de Cân Tho (Sud) - a été engagée, en portant principalement sur la prise en charge du diabète et de ses conséquences.

Cette coopération orientée vers la formation et l’expertise comprend trois volets : consultations médicales en partenariat avec les deux hôpitaux vietnamiens, échanges de pratiques médicales, paramédicales et managériales, et accueil de médecins et formation continue à Périgueux.

Des médecins vietnamiens à Périgueux

Dès septembre, Doàn Thanh Tuân, un cardiologue de l’Hôpital général de Cân Tho, se rendra à l’hôpital de Périgueux pour étudier l’angioplastie (chirurgie des vaisseaux). Puis, en janvier 2016, deux diabétologues lui succéderont. Par ailleurs, en fin d’année, un groupe de sept médecins de l’Hôpital de cardiologie de Hanoi ira aussi au CHP.

Dans l’autre sens, une délégation de médecins et d’infirmières de Périgueux s’est rendue en avril à Cân Tho pour définir les besoins et formaliser le partenariat, ainsi que pour apporter leur savoir-faire.

Des activités similaires seront organisées durant les deux prochaines années. L’ophtalmologie et l’hygiène hospitalière seront abordées à partir de 2016. On travaillera aussi sur la formation locale des médecins et des personnels paramédicaux en neurologie et en rééducation thérapeutique, ainsi que sur l’échange de pratiques.

Cette coopération est le fruit des efforts de l’Association Santé Vietnam (ASV) et, surtout, de son président André Khan. Cette association apporte une grande contribution à l'établissement des relations de coopération entre les hôpitaux franco-vietnamiens. Chaque année, l'ASV procure également des lunettes de vue et fait venir des bénévoles pour les personnes démunies au Vietnam.
 
Trung Khánh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».