21/01/2016 15:19
Un accord de coopération vietnamo-français dans le secteur des archives a été signé le 20 janvier à Hanoi. Les signataires sont des représentants de la Direction d’État des archives (ministère vietnamien de l'Intérieur) et le Service interministériel des archives (ministère français de la Culture et de la Communication).
>>À découvrir : le patrimoine documentaire de la dynastie des Nguyên

La cérémonie de signature de l'accord de coopération dans le secteur des archives entre le Vietnal et la France, le 20 janvier à Hanoi.
Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN

Conformément à cet accord, les deux établissements vietnamien et français vont échanger des informations et des expériences dans la gestion des archives, notamment la collecte, la préservation et la remise en état, la numérisation, les études scientifiques et coopérer dans la formation de cadres et experts.

Les deux parties vont publier ensemble des documents liés aux relations historiques entre les deux pays, organiser conjointement des expositions ​de documents d’archives et même des expositions virtuelles.

En particulier, Vietnam et France vont coopérer dans la rédaction d’un inventaire d​es archiv​es ​de la période ​coloniale française conservées ​au Vietnam et ​en France, l’échange de​ documents numériques de cette période et d'autres documents conservés en France selon l’accord franco-vietnamien en la matière, signé le 16 juin 1950 par Léon Pignon, haut-commissaire de France en Indochine et l'empereur Bao Dai​.

Selon le chef de la Direction d’État des archives, Dang Thanh Tùng, les départements des deux pays ont établi une coopération efficace dans l’échange d’informations et d’expériences dans la gestion des documents et la formation des cadres. Le gouvernement français a aussi octroyé des bourses à des dizaines de cadres vietnamiens pour des stages d’archivage en France.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.