25/05/2015 13:44
Une délégation vietnamienne s'est rendue au Mozambique et a organisé de nombreuses activités en vue de signer un accord de coopération entre les deux pays dans la sauvegarde et la protection des animaux sauvages menacés d'extinction.
>>Coopération dans la protection des animaux sauvages
>>WildScan, une application pour protéger les animaux sauvages

La délégation vietnamienne comprenait des représentants de plusieurs ministères et agences publiques. Elle était conduite par le directeur de l'Autorité vietnamienne de gestion de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction), Dô Quang Tùng.

Du 18 au 20 mai, elle a coopéré avec l'ambassade du Vietnam au Mozambique pour travailler avec le ministre mozambicain de l'Environnement, une délégation intersectorielle du pays hôte, ainsi que des ambassades, organisations internationales et ONG spécialisées dans ce secteur.


Dans un centre de la sauvegarde et de la protection des animaux sauvages au Vietnam. Photo : VNA/CVN


Le ministre mozambicain de la Terre, de l'Environnement et du Développement rural, Celso Ismael Correia, a proposé que les deux pays négocient pour parvenir rapidement à un accord de coopération dans la sauvegarde et la protection des animaux sauvages. De son côté, la chef de la délégation intersectorielle du Mozambique, Anselmina Liphola, directrice du Département de conservation des ressources naturelles, a insisté sur la nécessité de resserrer la coopération bilatérale en échangeant des informations et expériences afin de lutter contre le commerce illégal des animaux sauvages.

Lors de ces séances de travail, les deux parties sont convenues de points fondamentaux de leur accord de coopération et ont consulté les avis des services compétents pour se préparer à une future signature.

Pendant son dialogue avec des ambassades, organisations internationales et ONG à Maputo, la délégation vietnamienne a présenté les opérations menées par son pays afin d'atténuer la demande de produits dérivés d'animaux sauvages, d'améliorer l'application des lois et la conscience de la population en termes de sauvegarde de ces espèces. Plusieurs partenaires ont apprécié les progrès vietnamiens et partagé leurs expériences.

La délégation a même organisé une rencontre avec des Vietnamiens du Mozambique pour les informer de la protection des animaux sauvages au Vietnam, ainsi que ses politiques et ses sanctions sévères en cas de violations.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.