22/12/2015 11:55
Placé sous le thème "Hô Chi Minh-Ville - 40 ans d’édification, de développement et d’intégration", le camp international de création de sculptures de la ville 2015 s’est clôturé le 21 décembre.
>>Arts premiers et art contemporain : dialogue entre sculpteurs vietnamiens
>>Manque d'espaces d'exposition des sculptures

"Étude philosophique III" de l’artiste belge Fabian Saeren.
Photo : VNA/CVN

Cette année, le camp international de création de sculptures de Hô Chi Minh-Ville, qui s'est ouvert le 15 novembre, a attiré une cinquantaine d’artistes, dont onze étrangers venus de Russie, d’Iran, de Bulgarie, d’Ukraine, du Japon et de Belgique.

L​es quelque 200 esquisses envoyées à ce concours illustrent l’image d'une mégapole du Sud ne cessant d’innover, de se développer, de s’intégrer et de s’orienter vers l’avenir ; et celle des habitants locaux très dynamiques et créatifs.

Les œuvres "Connexion" du Vietnamien Dô Thê Thinh, "Vie de poisson" de son concitoyen Ngô Liêm et "Étude philosophique III" de l’artiste belge Fabian Saeren ont été honorées. Le comité d’organisation a également remis les prix d’encouragement à quatre auteurs.

La vice-présidente du Comité populaire municipal Nguyên Thi Thu a indiqué que cet événement était un rendez-vous pour ​les sculpteurs dans comme hors du pays. Il leur a permis de se rencontrer, d’acquérir des expériences et​ de nouvelles techniques.

​Ces œuvres seront exposées dans ​des lieux publics de la ville tels que la rue florale Nguyên Huê, le parc au bord de la rivière Saigon.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.