13/07/2017 11:33
Le Comité permanent de l’Assemblée nationale (AN) a achevé mercredi 12 juillet, à Hanoi, sa 12e session après deux jours de travail.
>>Comité permanent de l’AN : avis sur les préparatifs pour la 4e session de sa XIVe législature
>>Ouverture de la 12e session du Comité permanent de l’AN

Nguyên Thi Kim Ngân (debout) prend la parole à la cérémonie de clôture de la 12e session du Comité permanent de l'AN, le 12 juillet à Hanoï.
Photo : Trong Duc/VNA/CVN

Le Comité permanent de l'AN a discuté de la répartition des recettes budgétaires supplémentaires de 2016,  de l’approbation du protocole N° 7 sur le système de transit douanier relevant de l’accord-cadre de l’ASEAN sur la facilitation du transit des marchandises, de la définition des utilisateurs des obligations gouvernementales de réserve sur la période 2012-2015 pour le programme de consolidation des écoles...​

Mercredi matin 12 juillet, le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, a lu un rapport du gouvernement sur la mise en œuvre du programme du fonds d’obligations gouvernementales. Selon le ministre, à ce jour, un total de 1.999,62 milliards de dôngs ont été investis dans la construction de salles de classe dans 61 districts pauvres.

Les membres du Comité permanent de l’AN ont exhorté le gouvernement à rendre compte de la lenteur des décaissements et accélérer les procédures nécessaires pour achever rapidement le projet de construction des salles de classe.

La présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, a demandé aux services concernés de prendre en compte les avis exprimés par les députés. Elle s’est adressée aux élus des zones montagneuses, leur enjoignant de faire en sorte que les minorités ethniques puissent manger à leur faim.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.