03/01/2017 14:52
Cinquante-quatre pangolins (Manis javanica) ont été relâchés dans la nature récemment par l’organisation Save Vietnam's Wildlife (SVW), en coordination avec le Parc national de Cuc Phuong, province de Ninh Binh (Nord) et le Centre de sauvetage de la faune de Hanoï.

Les pangolins ont été arrachés des mains de trafiquants dans des provinces du Nord (Ninh Binh, Thanh Hoa et Hai Duong). Ils ont été gardés dans les installations de SVW afin de s'assurer qu'ils étaient en bonne santé avant leur libération.

Des puces ont été implantées sur les animaux pour servir les travaux de recherche ultérieurs.

Avec cette libération, le SVW a sauvé et relâché 202 pangolins cette année.

Le Vietnam a deux espèces de pangolins, Manis javanica et Manis pentadactyla, les deux sont inscrits dans la catégorie des espèces rares et menacées soumises à une protection prioritaire en vertu du décret 160/2013/ND-CP. Toute chasse et commerce de ces espèces sont illégales, tout comme l'utilisation de produits dérivés.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Cát Bà, un sanctuaire des espèces menacées d'extinction Cat Bà est un archipel couvert de forêts, on y trouve même un parc national où vivent de nombreuses espèces sauvages. En prenant le kayak dans les eaux cristallines de Lan Ha, une petite baie située au nord-est de l'archipel, à 30 kilomètres de la ville portuaire de Hai Phong, on a la chance de voir le langur de Cat Bà (Trachypithecus poliocephalus poliocephalus).