28/07/2017 16:45
>>Pakistan : 14 arrestations après un viol ordonné par un conseil de village
>>Deux diplomates pakistanais enlevés ont été récupérés en Afghanistan

La Cour suprême du Pakistan a rendu vendredi 28 juillet un arrêt prononçant la "disqualification" du Premier ministre Nawaz Sharif et sa destitution de fait suite à une affaire de corruption. M. Sharif "est disqualifié en tant que député au Parlement et a donc cessé d'occuper le poste de Premier ministre", a déclaré le juge Ejaz Afzal Khan devant une foule compacte réunie au siège de la Cour pour entendre le jugement. L'arrêt ordonne aussi à l'autorité anti-corruption de lancer une nouvelle enquête sur les soupçons pesant sur M. Sharif. M. Sharif et sa famille n'ont pas réagi dans l'immédiat à cette décision qui ouvre une période d'incertitude pour le pays. Les prochaines élections législatives sont théoriquement prévues en 2018.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï