11/07/2017 18:27
Les relations de coopération Vietnam - UNFPA (Fonds des Nations unies pour la démographie) joue un rôle important dans des programmes de la démographie et du planning familial du Vietnam, a souligné la vice-présidente Nguyên Thi Ngoc Thinh lors de la cérémonie célébrant des 40 ans de coopération Vietnam-UNFPA et la Journée mondiale de la population, le 11 juillet à Hanoï.
>>Le Vietnam intensifie sa coopération avec le PNUD et l’UNFPA
>>Coordination de l’UNFPA dans l’application des politiques démographiques au Vietnam
>>Démographie : renforcement de la coopération avec l'UNFPA

La cérémonie célébrant des 40 ans de coopération Vietnam - UNFPA et la Journée mondiale de la population, le 11 juillet à Hanoï.
Photo : Vietnam+/CVN

Grâce aux performances obtenues, le Vietnam a été hautement apprécié par l’ONU et a reçu le prix de la démographie de l’ONU en 1999.

La vice-présidente Nguyên Thi Ngoc Thinh a remercié l’UNFPA d’avoir aidé le Vietnam dans le travail de démographie, souhaitant que le Fonds, des pays et organisations internationales et non gouvernementales continuent la coopération et l’aide pour le Vietnam dans ce domaine et d’autres sphères.

Selon un rapport du Département général de la démographie et du planning familial, le taux de fécondité est de 2,09 enfants par femme contre de 5 enfants dans les années 1970, l’accès aux méthodes de contraception atteint à 67% en 2016 contre 37% en 1988, la mortalité maternelle en couche ramenée en 2016 à 58,3 cas pour 100.000, contre 69/100.000 en 1990 et 233/100.000 en 1990, etc.

À cette occasion, se déroule du 11 au 16 juillet à Hanoï une exposition photographique sur les 40 ans de coopération entre le Vietnam et l’UNFPA.

Six artistes célèbres du Vietnam ont été nommés les ambassadeurs d’image de l’UNFPA. Ce sont MC Phan Anh, la reine de beauté Dô My Linh, le saxophoniste Quyên Van Minh, le rockeur Pham Anh Khoa, le chanteur Duy Khoa et l’artiste du cinéma  Chiêu Xuân.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.