22/07/2017 08:48
"Les entreprises vietnamiennes ne s'intéressent pas à l'édification de leur marque, ne disposent pas d'informations en la matière et ne respectent pas les normes concernant les produits destinés à l'exportation, ce qui résulte au renvoi de leurs produits par des partenaires étrangers", a estimé Claudio Dordi, conseiller en chef du projet EU-MUTRAP.

>>Cân Tho invite des partenaires étrangers à investir dans la logistique
>>Séminaire sur l’indication géographique protégée
>>L’UE aide le Vietnam à renforcer l’application de la loi sur la concurrence
 

Forum sur les politiques commerciales relatives aux normes pour les exportations, le 20 juillet à Cân Tho (Sud).
Photo : Thanh Liêm/VNA/CVN


Estimant la situation du Vietnam lors d'un forum sur les politiques commerciales relatives aux normes pour les exportations, organisé le 20 juillet dans la ville de Cân Tho (Sud) par le ministère de l'Industrie et du Commerce et le Centre de promotion du commerce et de l'investissement de Cân Tho, Claudio Dordi, conseiller en chef du projet EU-MUTRAP, a proposé aux entreprises vietnamiennes de prêter davantage attention à l'édification de leur marque ainsi qu'au renouvellement des technologies et à la modernisation de la chaîne de production.

"Il faut aussi actualiser régulièrement les changements des politiques concernant les produits importés par des marchés étrangers", a-t-il ajouté.

Présent au forum, Alain Chevalier, un expert technique du "Programme d'amélioration de la compétitivité des PME à travers la promotion du commerce local", a présenté un logiciel permettant aux entreprises vietnamiennes d'étudier les politiques concernant les produits d'exportation, la compétitivité, l'élaboration de leurs documents pour l'exportation... ainsi que les besoins des consommateurs, les critères sur le respect de l'environnement, etc.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï