15/12/2015 18:42
Les députés du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), parti d’opposition, participeront à la prochaine session de l’Assemblée nationale (AN) cambodgienne prévue le 16 décembre, après plus d’un mois de boycott de l’AN.
>>Le parlement cambodgien adopte le budget public pour 2016
>>Un mandat d’arrêt contre le chef de l’opposition cambodgienne

Sam Rainsy s'adresse à la presse à Tokyo, le 10 novembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon la radio Voice of democracy (VOD), cette décision a été prise ​après la rencontre, le 10 décembre, entre le vice-président du CNRP, Kem Sokha, et le vice-Premier ministre Sar Kheng, également vice-président du Parti du Peuple cambodgien (CPP), actuellement au pouvoir.

Le CNRP a commencé à boycotter l’AN après une attaque contre deux de ses membres le 26 octobre dernier, devant le siège de l’AN.

Les députés du CPP ont voté unanimement la révocation de Kem Sokha, le numéro 2 de l’opposition, de son poste de vice-président de l’AN, tandis que Sam Rainsy, président du CNRP, est en exil pour échapper à un mandat d’arrêt lancé par le tribunal de Phnom Penh.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.