13/01/2016 11:38
>>La chute du pétrole continue à ses plus bas depuis douze ans

Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé le 12 janvier son intention de supprimer au moins 4.000 emplois dans le monde en deux ans, dans un contexte de faiblesse des cours du baril. Les effectifs de l'activité amont (exploration et production) vont passer de 24.000 à moins de 20.000 employés d'ici à la fin de 2017. Cela représente près de 5% des effectifs totaux du groupe. Le groupe prévoit notamment environ 600 suppressions d'emplois en mer du Nord, dont la majorité cette année, indique-t-il dans un communiqué. "Compte-tenu des problèmes bien connus de l'activité dans cette région qui devient mature et du durcissement des conditions de marché, nous devons prendre des mesures particulières pour nous assurer que notre entreprise reste compétitive et robuste", a expliqué Mark Thomas, président régional de BP pour la mer du Nord. Ces annonces interviennent alors que les cours du pétrole sont particulièrement déprimés et se rapprochent même actuellement du seuil symbolique des 30 dollars le baril, obligeant les grandes compagnies pétrolières à réduire la voilure.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».