12/07/2017 17:03
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a présidé, le 11 juillet à Hanoï, une réunion pour examiner la restructuration des entreprises publiques au premier semestre et définir les tâches pour le reste de l’année.
>>L’actionnarisation des entreprises publiques doit s’accélérer
>>Le retrait de l’État des entreprises publiques se poursuit
>>Séduire les investisseurs privés pour accélérer le retrait de l’État

S'exprimant lors de l'événement, Vuong Dinh Huê, qui est également le chef du Comité de pilotage sur le renouvellement et le développement des entreprises, a salué les ministères, les agences et les localités pour les efforts dans leur travail de direction. Cependant, il a également indiqué que l'actionnarisation des entreprises publiques était toujours en proie à des difficultés concernant l’évaluation du prix du foncier et la responsabilité des gestionnaires d'actifs de l'État. Il a précisé que les résultats obtenus dans le renouvellement et le réaménagement des entreprises témoignaient de la responsabilité des dirigeants des ministères, services, localités, groupes, compagnies générales et entreprises.

La raffinerie de Dung Quât, une des entreprises d'envergure du ministère de l'Industrie et du Commerce à accélérer la restructuration.
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a demandé aux ministères et aux organismes concernés de modifier et compléter en juillet l’arrêté 59 datant de 2011 sur la conversion des entreprises publiques en sociétés par actions. En juillet, le ministère du Plan et de l'Investissement a d'ailleurs été chargé de dresser la liste des entreprises publiques où les capitaux de l’État doivent être retirés pour la période 2017-2020.

Le ministère du Plan et de l’Investissement et celui des Finances doivent également modifier et compléter en août l’arrêté 91 datant de 2015 sur l'investissement de l'État dans les entreprises et l'utilisation et la gestion des actifs et des capitaux dans l’entreprise. Le Premier ministre a approuvé un projet visant à améliorer l'efficacité des entreprises agroforestières dans 40 localités, un ministère, un groupe économique et quatre entreprises publiques pour la période 2016-2020.

Le vice-président du Bureau gouvernemental et chef adjoint du Comité de pilotage sur le renouvellement et le développement des entreprises, Lê Manh Hà, a déclaré que six des 137 entreprises publiques ont jusqu'à présent complété l'actionnarisation pour la période 2017-2020. Au deuxième trimestre, 22 entreprises publiques ont vendu des capitaux pour une valeur de plus de 11.589 milliards de dôngs (503,8 millions de dollars), soit 314,11% de plus par rapport à la même période de l'an dernier.

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, a déclaré que les grandes entreprises publiques du ministère étaient en train d'élaborer leur plan d'actionnarisation, lequel sera soumettre au chef du gouvernement pour approbation.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.