22/05/2015 17:27
Le tournoi de futsal des jeunes défavorisés se déroulera du 26 au 30 mai au complexe sportif de la 7e Zone militaire, à Hô Chi Minh-Ville, selon l’annonce faite en conférence de presse le 20 mai. Huit équipes, réparties en deux groupes, sont engagées.
>>Le futsal vietnamien sera professionnel en 2016
>>Futsal : le Vietnam remporte un tournoi en Indonésie

Remise de dons au comité d’organisation du tournoi de futsal pour les enfants défavorisés, le 20 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Le groupe A opposera Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai,  Khanh Hoà et Hanoi (groupe A), tandis que le groupe B verra s’affronter Bên Tre, Gia Lai, Cà Mau et Hai Phong. La valeur totale des prix s’élève à 150 millions de dôngs, dont 30 millions de dôngs pour l’équipe championne.

Le comité d’organisation a également invité 2.000 enfants vivant dans des villages SOS ou des «maisons du cœur» de différentes provinces afin qu’ils participent aux activités organisées dans le cadre du tournoi. En plus de pouvoir assister à tous les matchs, ces enfants pourront jouer et recevoir des cadeaux, ainsi que visiter les monuments et différents sites de Hô Chi Minh-Ville.

À la fin de la compétition, le comité d’organisation sélectionnera les dix meilleurs joueurs pour participer à une visite et à un tournoi amical en Thaïlande, fin juin, grâce au soutien financier du PVF (Fonds d’investissement et de développement des talents du football du Vietnam).

Organisé depuis 1999 par le journal Công an Thành phô Hô Chi Minh (La Police de Hô Chi Minh-Ville), ce tournoi est une activité significative destinée aux enfants en situation particulièrement difficile en l’honneur de la Journée internationale des enfants (1er juin) et du Mois d’action pour l’enfance.
 
Texte et photo : Quang Châu/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».