28/09/2015 15:20
Au cours de ces trois derniers trimestres, les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques sont estimées à 21,56 milliards de dollars, soit un recul de 5% sur un an.
>>L'accord de libre-échange profitable au textile et aux chaussures
>>Le Vietnam espère augmenter ses exportations aux États-Unis

Plus précisément, les produits agricoles ont dégagé 10,29 milliards de dollars de chiffre d'affaires, représentant une baisse annuelle de 7,2% ; les produits aquatiques, 4,69 milliards (-17,8%) ; et les produits sylvicoles, 5,03 milliards (+6,6%).

Les exportations du café ont baissé de 5% en glissement annuel.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN

Entre janvier et septembre, la plupart des produits agricoles essentiels du Vietnam ont ​observé une baisse, dont les exportations du riz ont atteint de 4,47 millions de tonnes pour 1,92 milliard de dollars, soit un recul respectivement de 10% et 15,7%; le café, 961.000 tonnes pour 1,96 milliard de dollars (-31% et -32%); le caoutchouc, 740.000 tonnes pour 1,06 milliard de dollars (+6,6 ; -13,7%).

Au contraire, le poivre et l’anacarde ont bénéficié d’une croissance en raison de la hausse de la demande mondiale. Concrètement, le pays a exporté 110.000 tonnes de poivre pour un montant de 1,04 milliard de dollars, et 245.000 tonnes d’anacarde pour 1,78 milliard.

En outre, la baisse des exportations du poisson tra (pangasius) et des crevettes a affecté les exportations des produits aquatiques du pays.

En septembre, les exportations nationales de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques ont dégagé 2,15 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.