04/09/2015 15:43
Le deuxième suspect de l’attentat de Bangkok, placé en détention à la frontière cambodgienne, est ​un homme nommé Yusufu Meerailee, né en 1989 dans la province de Xinjiang, située à l’Ouest de la Chine et berceau de la population ouïgoure, une minorité turcophone et musulmane, a annoncé la police thaïlandaise, le 3 septembre.
>>Attentat de Bangkok : interpellation d’un nouveau suspect
>>Attentat de Bangkok : mandat d'arrêt contre un Turc
>>Attentat à Bangkok : la Thaïlande exprime sa sympathie pour le Vietnamien blessé

Un suspect de l'attentat de Bangkok a été arrêté à la frontière cambodgienne.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Cet homme a été arrêté le 2 septembre dans la province de Sa Kaeo, à l’est de la Thaïlande, quand il cherchait à passer la frontière cambodgienne", a déclaré le porte-parole de la police thaïlandaise, Prawuth Thavornsiri.

Le 3 septembre, une cour thaïlandaise a promulgué l’ordre de mettre en détention cet homme pour avoir posséder illégalement des explosifs.

D’après Prawuth Thavornsiri, la police thaïlandaise n’a pas encore confirmé que cet homme ​était le suspect de la chemise jaune qui a ​déposé la bombe au sanctuaire Erawan de Bangkok, ​laquelle a ​fait 20 morts et 131 blessés. Mais, sur la base de l'examen des preuves, il était un "personnage important" et faisait certainement partie du réseau dans l'attaque du 17 août, a-t-il souligné.

Concernant l’attentat, l’ambassade de Turquie en Thaïlande a exprimé ses doutes que les citoyens turcs aient ​un quelconque rapport avec l’attaque du 17 août. Cet organe a affirmé qu’il n'avait reçu aucun ​mandat d'arrêt ​de la part des autorités thaïlandaises ​concernant au moins trois suspects turcs, et que le suspect arrêté possédant un passeport turc n’​était pas un ressortissant de ce pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.