12/12/2015 18:47
Le forum des «Jeunes entrepreneurs de l’ASEAN+3» a commencé le 12 décembre à Hô Chi Minh-Ville, avec pour thème «De jeunes entrepreneurs de l’ASEAN+3 pour le développement durable». Un évènement organisé par le Comité national sur la jeunesse, en coopération avec l'Union centrale de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et l’Union de la jeunesse du Vietnam.
>>Forum des jeunes hommes d'affaires de l'ASEAN+3
>>Les jeunes Hanoïens se renseignent sur la Communauté de l’ASEAN et le TPP

Une représentation artistique lors de l’ouverture du forum "Jeunes entrepreneurs de l’ASEAN+3" à Hô Chi Minh-Ville.

Il s’agit de la première édition du forum qui a lieu en coopération avec la Jeunesse de l’ASEAN+3 dans le but de réaliser l’«Institution d’une Hanoi pour le développement des jeunes ressources humaines de l’ASEAN» résultant de la conférence des «Ministres de la Jeunesse de l’ASEAN» en novembre 2011 à Hanoi. Ce forum a une signification importante puisqu’il intervient très peu de temps avant la création de la Communauté économique de l’ASEAN le 31 décembre prochain.

L’évènement réunit 65 délégués, des jeunes hommes d’affaires et dirigeants, ainsi que des jeunes représentants des dix pays membres de l’ASEAN et de trois pays partenaires de l'organisation régionale : la Chine, la République de Corée et le Japon.

Il s’agit d’une des grandes activités de la jeunesse du Vietnam pour saluer la naissance de la Communauté économique de l’ASEAN. Le thème retenu souligne l’importance du développement durable de l’économie dans la région, tout en exprimant le rôle des jeunes hommes d’affaires dans la poursuite des objectifs d’institution de la Communauté économique de l’ASEAN comme leurs contributions futures au développement durable de cette dernière.

Pour un développement durable
des jeunes entreprises dans la région


Cérémonie d’inauguration du forum, le 12 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

D'après Nguyên Phi Long, chef de l’Union centrale de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et président de l’Union de la jeunesse du Vietnam, l’apparition de la Communauté économique de l’ASEAN a pour but, entre autres, de faciliter l’intégration internationale de ses membres, de renforcer les capacités concurrentielles de la communauté comme son rôle dans le monde. Dans ce cadre, le forum «Jeunes entrepreneurs de l’ASEAN+3» est une bonne opportunité pour les jeunes hommes d’affaires et les gestionnaires de partager des informations et des expériences, de proposer des initiatives pour un développement durable des entreprises et, plus largement, de discuter des orientations de développement. Sur cette base, la création d’un réseau d’entreprises pour le développement durable de la région et du monde est espérée.

«Le développement durable, comme la croissance économique, doit assurer le progrès social, l’équité sociale et la protection de l’environnement, tous points de vue et principes figurant dans la stratégie de développement socio-économique du Vietnam», a souligné Nguyên Phi Long.

Nguyên Phi Long, chef de l’Union centrale de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et président de l’Union de la jeunesse du Vietnam, lors de la cérémonie d’inauguration.

Beaucoup de participants ont présenté des interventions dont les sujets sont importants comme «Les jeunes entreprises s’orientent vers la Communauté économique de l’ASEAN pour un développement durable», ou encore «Le rôle de la jeunesse dans le développement des affaires et le développement durable de la Communauté de l’ASEAN». Les représentants de ces jeunes entreprises ont également présenté des modèles de commerce durable, des initiatives pour régler les problèmes de la région, des idées pour renforcer les relations et la coopération en son sein.

«Ce forum nous a permis de mieux comprendre ce que peut être et ce que sera la Communauté de l’ASEAN, au-delà des partages d’expériences entre jeunes hommes d’affaires de toute l’association. De là, nous pourrons orienter et définir les stratégies de croissance futures de nos entreprises», a confié Derrick Goh, un jeune homme d’affaires de Singapour.

«En qualité de jeune homme d’affaires, j’ai compris, bien sûr, la signification et l’importance de la naissance de la Communauté de l’ASEAN, en particulier de sa Communauté économique. Les jeunes hommes d’affaires devraient en priorité chercher à appliquer les technologies et renouveler leur conception du développement durable», a exposé Neth Inrasothythep, du Cambodge.

Ce forum s’achèvera le 14 décembre après l’organisation de nombreuses activités dont des visites d’entreprises, des rencontres entre jeunes hommes d’affaires et étudiants vietnamiens, une cérémonie de remise du prix "De jeunes entrepreneurs de l’ASEAN+3 pour le développement durable".
 
Texte et photos : Nguyên Dat/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.